The Last Top – Édition 2016 (Go_Ichi)

go_ichi_portrait_nico_hitoride_gamingwayPour mon dernier Top sur Gamingway (avant le prochain, car j’adooore faire des Tops !), je vous propose une petite variante à l’exercice du classement numéroté, cette année 2016 ayant été pour ma part un très grand cru côté jeux indépendants. Puisqu’il m’a été impossible de caser tous mes coups de cœur dans un Top 5 sans tricher, je me suis donc amusé à trouver des catégories originales pour en rassembler un maximum !

Bonne lecture et à bientôt pour de nouvelles aventures !

***

Go_Ichi (voir tous ses articles pour savoir ce qu’il aime en général)

Meilleur jeu « Méta, c’est plus fort que toi » : parce qu’un jeu vidéo sur le jeu vidéo, c’est tout de même bien mieux qu’un jeu dans le jeu (vous suivez toujours ?), le prix va à…

Pony Island !

(et un peu SUPERHOT aussi)

pony-island-0
***

Meilleur jeu chronophage que je n’ose pas lancer, tellement j’ai peur de perdre des centaines d’heures de ma vie
:
 parce qu’un seul développeur a réussi à faire le crossover ultime entre Animal Crossing et Harvest Moon, le prix est tout logiquement décerné à…
Stardew Valley !
stardew-valley-0
***

Meilleur jeu kickstarté qui tient toutes ses promesses (pas 
No Man’s Sky, donc)
:
 parce qu’il est quand même compliqué de promettre des trucs, alors que ton jeu n’est pas terminé (voire pas commencé), le prix est attribué à…
Hyper Light Drifter !
hyper-light-drifter-2
***

Meilleur jeu multi pour ruiner une amitié
:
parce qu’il est plus rigolo de se brouiller à vie avec ses amis autour d’un jeu vidéo plutôt qu’à cause d’une histoire de cul, le prix revient à…
Overcooked !

(et si vous tenez absolument à vous fâcher pour du sexe : Genital Jousting)

overcooked-1
***

Meilleure arlésienne qui sort enfin après 9 années de développement et qui n’est pas The Last Guardian (1) : parce que Duke Nukem Forever et Homefront ont donné de catastrophiques exemples de développement au long cours, il fallait bien une exception qui les mettent tous à l’amende, ce prix est attribué à…

Owlboy !
owlboy-1
(1) Uniquement parce que je n’ai pas joué à The Last Guardian. Sinon : The Last Guardian.
***

Meilleur jeu gratuit, parce que « free to play » ne rime pas toujours avec « à chier » : ouaip, les jeux gratuits, c’est souvent un nid à pubs ou du pay to win bien cracra, mais parfois l’impensable se passe et on obtient des jeux tout à fait honnêtes qui ne demandent (presque) jamais de mettre la main au portefeuille, c’est pour cette raison que je tenais à remettre un petit prix à…

Pocket Mortys !

(et aussi The Temple of No, qui est totalement gratuit et surtout très drôle)

pocket-mortys-2
***

Meilleur jeu « je pars 5 minutes, je vais aux toilettes *1h plus tard* BORDEL » :  parce qu’il n’y a rien de plus jouissif que de jouer sur son temps de travail, le prix est décerné à…

Reigns !

(et aussi Imbroglio, pépite de gameplay malgré son look affreux)

reigns-0
***

Meilleure aventure sans paroles : on dit que le silence est d’or et cette année, certains développeurs ont pris ce proverbe au pied de la lettre (enfin, pas de lettres justement, mais bon bref, vous m’avez compris), puisqu’ils ont décidé de raconter leur histoire sans le moindre mot, et pour ce tour de force, le prix revient à…

ABZÛ !

(et aussi Virginia, formidable crossover interactif entre Twin Peaks et X-Files)

abzu-top-1
***
Meilleur jeu qui permet d’interrompre des personnages qui racontent un peu trop leur vi- : parce que pouvoir envoyer se faire foutre à un personnage agaçant ou simplement trop bavard, c’est une petite révolution pour notre medium préféré, le prix « STFU » est attribué à…

Firewatch !

(et aussi Oxenfree, chouette point’n click avec un doublage impec’)

firewatch-1
***

Meilleur jeu « ??? » : parce que je l’ai forcément oublié, ton GOTY incontournable et définitif (franchement, quelle honte de ne pas y avoir pensé !), je te laisse le soin de remplir cette catégorie, car c’est aussi ça, la puissance du journalimse 2.0…

bloc-mystere-super-mario-bros

***

Meilleur AAA : parce que, eh oh, je ne joue pas qu’à des titres indés arty qui se la pètent hein, le prix va à…

Dark Souls III !

(et un peu aussi à Deus Ex Mankind Divided)

darksouls3
***

Meilleur jeu sorti trop tard pour que je le finisse, mais qui vaut carrément le détour : parce que sortir son jeu à la toute fin d’année, c’est, au choix, un tantinet suicidaire ou bien hyper courageux, le prix revient à…

One Shot !

(et aussi Orwell)

one-shot-1

***

Meilleur jeu auquel je n’ai pas joué : parce qu’on a beau être à la pointe de l’actualité, on ne peut malheureusement pas jouer à tout, le meilleur jeu de l’année auquel je jouerai peut-être-mais-pas-tout-de-suite est sans conteste…

Dishonored 2 !

(mais d’après mon talentueux collègue Ominae, c’est très très bien)

 dishonored-2-top2016
***

Jeu le plus remuant : parce qu’il est de ces jeux qui, sans prévenir – ou presque – te mettent K.O., te retournent le cerveau ou te font simplement pleurer toutes les larmes de ton corps, le prix est attribué à…
Ex-aequo : That Dragon Cancer et Inside !

 thatdragoncancer inside

***

Jeu de l’année : parce qu’il ne peut en rester qu’un, c’est lui, LE jeu auquel il fallait jouer cette année, et le prix revient tout naturellement à la meilleure note que j’aie jamais donnée…

The Witness !

 thewitness

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • Go-Ichi05/01/2017 à 13:00Permalink

    Merci :3 (j’ai tout donné !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *