Test : Vivez une aventure magique et envoûtante avec Unruly Heroes sur Switch

Après avoir testé Unruly Heroes sur XBOX One à Paris Games Week 2017 puis sur Switch lors de l’édition 2018, j’ai pu voir les évolutions apportées au jeu et j’ai très vite été conquis par ce que proposait le titre.

Aujourd’hui, la version définitive est sortie et c’est avec plaisir que je plonge à nouveau dans cet univers pour en découvrir les moindres recoins.

Le singe, le moine et le truand

Unruly Heroes est un action-aventure grandement inspiré du célèbre roman « La pérégrination vers l’ouest » (la Légende du Roi Singe). On y incarnera 4 aventuriers hauts en couleur qui devront unir leurs forces afin de venir à bout des obstacles qui leur barrent la route.

L’histoire nous poussera à progresser de façon linéaire dans un monde en 2D scrolling. Notre avancée sera sujette à la résolution de « puzzles » qui nous demandera bien souvent d’allier réflexes, jugeote et surtout coopération. En effet, chaque personnage dispose de facultés propres qui seront utiles à certains moments, il faudra donc changer de personnage de façon fréquente si on joue en solo ou aider nos alliés lorsqu’on joue à plusieurs. Ce système est propice à favoriser la collaboration entre les joueurs et surtout permettre aux débutants de se sentir vraiment utiles au sein de l’équipe, même s’ils sont loin d’être les meilleurs durant les combats, et je trouve ça plutôt sympa pour ma part.

Loin des action-aventure classiques, UH propose un véritable système de combat. Chaque héros disposera de nombreux combos et attaques spéciales qui donneront lieu à des combats dynamiques et épiques contre les nombreux ennemis qui jonchent les terres de l’ouest. Non content d’ajouter beaucoup de fun au jeu, ça le rend également moins monotone, on est bien loin du temps où on ne disposait que d’une touche saut et une touche attaque, ça fait vraiment plaisir.

Comme dans toute aventure, il faut un véritable méchant, et que serait un véritable méchant sans une horde de monstres sous ses ordres ? C’est dans cette logique qu’on retrouvera de nombreux boss, tous plus puissants les uns que les autres, qui mettront vos nerfs à rude épreuve ! Afin de vaincre ces derniers, il faudra analyser leurs compétences et utiliser les pouvoirs de vos héros à bon escient tout au long du combat… Autant vous dire que le fun est au rendez-vous.

 

La difficulté augmentera de façon linéaire et nous laissera faire face à des énigmes toujours plus complexes, des parcours toujours plus compliqués et des combats toujours plus difficiles. On avancera donc avec un réel sentiment de progression durant les +/- 8h de jeu que comporte le mode aventure.

Malgré tout, on reste avec un petit sentiment de « raté » à certains moments, et ce, notamment à cause d’erreurs de level design. Je pense par exemple à un passage où l’on doit faire éclater des orbes afin de rendre les ennemis tangibles, rendant ainsi le combat plus complexe, eh bien en restant sur une plateforme et en spammant les sorts du moine, on peut franchir ce passage sans aucun risque ni aucune difficulté, ce qui est un poil dommage. Autre exemple où un saut m’a fait toucher un arbre tout en laissant la camera avancer, ce qui a eu pour effet de me bloquer en dehors de l’écran. Ce ne sont bien sûr que de très légers moments sur toute l’aventure, mais il était tout de même important de les souligner.

Everybody was kung-fu fighting

Afin de mettre à profit les pleins potentiels de son système de combat, Unruly Heroes nous propose un mode PVP local et online allant jusqu’à 4 joueurs.

Concrètement, rien de bien révolutionnaire, on est dans un système plutôt similaire à Smash Bros. avec des plateformes, des points de vie et la possibilité de faire tomber ses ennemis.

Après avoir dévoré le mode aventure, j’ai vraiment du mal à aimer ce mode PVP… C’est un bonus, on ne crache pas dessus, mais les sensations ne sont pas exceptionnelles, il n’y pas vraiment de protection, pas de KnockBack et on aura la possibilité de se transformer en géant une fois durant la partie, sans conditions… En plus, on a la possibilité de faire des « chopes » qui ne peuvent pas être interrompues par le joueur attaqué, autant dire que c’est loin d’être le système le plus abouti.

Des étoiles plein les yeux

Ce qui a sans doute le plus fait parler de Unruly Heroes, c’est sa direction artistique très inspirée de Rayman. Les équipes de Magic Design Studio ont réussi le pari risqué de reproduire les codes de ce jeu mythique en lui apportant leur vision de « La pérégrination vers l’ouest » et le rendu est tout bonnement incroyable. La gestion des plans, les couleurs, le chara design, on en prend plein les mirettes durant notre périple et cela sans compter les musiques épiques qui viennent soutenir le tout.

Afin de proposer une autre manière d’avancer dans le jeu, les développeurs ont disséminés 100 pièces ainsi qu’un parchemin dans chaque niveau du jeu. Si ça semble être une bonne idée, on est quand même sacrément déçu par les récompenses qui découlent de cette collecte… En effet, le parchemin nous donnera accès à des illustrations, alors que les pièces permettront de débloquer des skins pour les personnages. Si c’est cool sur le principe, on a en réalité accès à de simples recolorations des héros et je trouve ça sacrément dommage quand on voit la qualité visuelle du jeu.

 
Bien qu’inutile, on finira quand même par parler d’un petit bonus ajouté au jeu… Durant les temps de chargement, on aura la possibilité de jouer de la musique grâce à un petit groupe, c’est bidon, mais c’est mignon… et en réalité, on a du mal à ne pas y prendre goût.

En conclusion, Unruly Heroes est un excellent jeu qui nous invite à voyager dans des contrées lointaines et enchantées. Malgré une durée de vie moyenne et des récompenses pas très attirantes, on passera un excellent moment à résoudre les puzzles disséminés dans le jeu, explorer des paysages hauts en couleur ou prendre part à des combats endiablés.
Loin d’être le meilleur jeu de la console, il n’en reste pas moins un MUST HAVE de la Nintendo Switch (à mon humble avis).

Dkpsuleurr

Points forts :

– Graphismes
– Direction artistique
– Puzzle et coopération
– Gameplay dynamique

Points faibles :

– PVP
– Les costumes secondaires…

La note : 17/20

Éditeur / développeur : Magic Design Studios
Genre : action-aventure
Plateforme : PlayStation 4, Xbox One, Switch, PC
Date de sortie : 23 janvier 2019

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de