Spécial Noël : Les 5 coups de cœur 2018 de Ominae

En cette fin d’année, il est temps de jeter un petit coup d’œil en arrière et de vous faire part de nos coups de cœur 2018. En effet, dans la masse de jeux sortis cette année, certains nous ont plu plus que d’autres et si vous êtes passé à côté de certains titres, les 5 coups de cœur de chaque membre de l’équipe Gamingway vont vous aider à y voir plus clair… Selon les goûts de chacun, qui sont tous très différents, je suis sûre que vous allez trouver votre bonheur.

De plus, les tests des jeux cités (quand ils sont disponibles) sont visibles en intégralité en cliquant sur le lien. Bonne lecture et n’hésitez pas à nous donner votre avis.

– Retrouvez tous les articles de Ominae

5 – Monster Hunter World

Un coup de maître de la part de Capcom pour attaquer le marché mondial avec l’une de ses licences phares et pourtant peu connue en Europe. Considéré comme un jeu de niche chez nous, Monster Hunter a su séduire tous les publics (et notamment le petit monde des PCistes) avec un épisode réussi sur tous les plans, que ce soit technique ou au niveau du gameplay bien plus accessible qu’auparavant.

4 – Dead Cells

Le titre des Bordelais marque le renouveau du Rogue Lite, genre qui semblait voué à s’endormir dans le marasme de ses trop nombreuses représentations. Facile à prendre en main, difficile à maîtriser, exigeant mais jamais injuste, Dead Cells fera école comme d’autres jeux marquants avant lui et viendra rejoindre Binding of Isaac en place de mètre étalon de la catégorie.

3 – Red Dead Redemption 2

La seule raison qui me pousse à placer le dernier né de Rockstar en troisième position est son absence de gameplay convaincant, ses défauts d’ergonomie et l’archaïsme de certaines mécaniques de jeu. En dehors de ça, il n’en reste pas moins l’aventure la plus incroyable jamais développée. L’immersion poussée à son paroxysme, une expérience qui vous laissera un sentiment de vide immense une fois terminée. les équipes de Rockstar réaffirment leur place de maîtres de l’open world et il sera difficile de les déloger.

2 – Return of the Obra Dinn

Après un Papers, Please totalement culte, Lucas Pope nous revient avec une nouvelle merveille. Si le jeu manque malheureusement de rejouabilité, il n’en demeure pas moins la simulation d’enquête la plus poussée depuis longtemps. L’un des rares titres dans lequel le joueur n’est jamais pris par la main, rendant l’expérience extrêmement gratifiante. Return of the Obra Dinn vous fera exulter à chaque bout d’énigme résolu et vous donnera ce sentiment d’accomplissement que nous recherchons tous au travers de nos plaisirs vidéoludiques

1 – Céleste

Céleste est forcément le numéro un cette année, car il représente l’amour du jeu vidéo. Offrant un challenge important sans jamais juger le joueur, lui donner les armes pour persévérer et non pas le repousser. Beau, intelligent, addictif, le titre de Matt Makes Games ne souffre d’aucun défaut ; une expérience qui marquera définitivement tout joueur s’y essayant. Le jeu s’offre même le luxe de proposer la meilleure OST de l’année.

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de