Test : WoW – Warlords Of Draenor (PC – Extension)

Il y a 10 ans les fans de Blizzard et du RTS Warcraft découvraient World Of Warcraft. A ce moment là, peu de personnes pouvaient se douter que ce jeu deviendrait le MMO le plus joué au monde. Mais en 10 ans il faut se renouveler, alors, après 5 extensions où en sommes nous ? C’est que nous allons essayer de découvrir.

Coffret_wow-Warlords_of_D_02

Le MMO d’une décennie

Dix ans déjà que je parcours les terre d’Azeroth … dix ans que le jeu que nous résumons en 3 lettre : WoW, nous tient en halène. Il y a eu des hauts, il y a eu des bas, mais World Of Warcraft est toujours présent ! Et il restera à jamais gravé dans la mémoire des fans à ne pas en douter.

logo_wow_vanilla 

Une décennie, c’est quand même long, il a fallut beaucoup de contenus, des mises à jours, et d’extensions, mais comment garder les joueurs du premier jour tout en attirant de nouveaux aventuriers ?
A l’origine Wow était un MMO ciblé pour les Hardcore Gamers, il était impossible d’accomplir quoi que ce soit sans passer des heures et des heures sur le jeu, et cela rendait les récompenses bien plus gratifiantes… Mon dieu, qu’on pouvait craindre les joueurs atteignant le grade 14 ou finissant le Repaire de l’Aile Noire. Profitant de son expérience Blizzard a choisi d’ouvrir son jeu au Midcore Gamers, et ce, dès The Burning Crusade (NDLR : la première extension de World of Warcraft sortie en 2007 ) mais, malheureusement, la firme est tombée dans l’excès à vouloir ouvrir trop vite son jeu à tous les joueurs. En effet, WoW est devenu un jeu bien plus casual (les joueurs de WOTLK et Cataclysm ne pourront pas nous contredire).

Avec l’arrivée de Mist Of Pandaria (Mist of Pandaria que j’avais déjà testé pour vous ici), on sent que les développeurs ont fait des efforts pour proposer une expérience de jeu qui s’adapte au niveau du joueur, mais malgré de nombreux progrès (que ce soit au niveau du gameplay ou de la technique) ils sont encore tombés dans l’excès en proposant beaucoup trop de zones répétitives et le joueur sera presque « obligé » de passer des heures à « farmer ».

 logo_wow_wod

Maintenant que nous avons fait le point sur le passé de WoW parlons un peu du présent.

Le pire lancement de la licence

Clairement, même si cela est maintenant passé, on soulignera que Warlords Of Draenor nous a proposé le pire lancement de toute l’histoire de World of Warcraft !

Il est vrai qu’à chaque extension, on a eu droit aux crashs de serveurs dus à la surcharge provoquée par la connexion simultanée de millions de joueurs. Sur ce point, on ne blâmera pas la firme, des serveurs coûtent très chers et on peu comprendre que Blizzard ne souhaite pas investir des sommes folles pour un problème qui ne dure que quelques heures. Le problème est ailleurs. En effet, lors du lancement de WoD les crashs serveurs étaient bien trop nombreux… les plus gros serveurs comme Ysondre pouvaient crasher 10 à 15 fois par jour, le tout avec une file d’attente pour se reconnecter pouvant atteindre plus d’une heure ! Le plus marrant c’est qu’une fois connecté les lags rendaient le jeu injouable, un vrai calvaire qui aura quand même duré jusqu’au dimanche matin (3 jours entiers donc) !

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (8) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (7)

Blizzard s’est exprimé depuis en prétextant des attaques DDOS, mais on a clairement du mal à avaler la pilule. Certains serveurs moins peuplés étaient, quant-à-eux, moins sujet aux problèmes. Pour moi il s’agit surtout d’un soucis lié aux Fiefs et à la zone de départ. En effet afin de proposer une expérience de jeu unique Blizzard a implanté énormément de « phasing  » dans la zone de départ de cette extension, sous estimant clairement les ressources physiques nécessaires… Les images parlent d’elles mêmes :

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (43) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (37) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (29)

Heureusement la firme a annoncé que tous les abonnés (jusqu’au 14 novembre) se verront gratifier de 5 jours de jeu gratuit. Nous voila rassurés.

Le retour des héros

Une fois la pression retombée, on peut commencer à savourer le jeu. Plus question de lags ou autre, on rentre dans la phase la plus intensive : Le leveling !
Durant cette étape cruciale de tout RPG qui se respecte, on devra parcourir les sublimes terres de Draenor, arborant des décors somptueux, mais surtout riche d’une histoire épique… comme traverser le temps pour revenir à l’origine de l’histoire des Orcs, ce n’est pas seulement pour ramener Garrosh, mais aussi pour voir des héros/vilains depuis longtemps oubliés !
On pourra citer Durotan (père de Trall), Drek’Thar (maître de Trall et boss d’Alterac), Ner’Zull (Connu aujourd’hui en tant que Roi Liche) et bien d’autre qu’on ne citera pas pour éviter le spoil  !
C’est franchement un réel plaisir de pouvoir découvrir les événement de Wacraft I et II sous un nouvel angle (puisqu’on change le cours du temps).

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (16) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (9)

Outre cet aspect scénaristique très attirant, WoD se démarque des autres extensions par un retour aux sources : les donjons proposent enfin un véritable défi (commencer en héroïque n’est clairement pas une mince affaire ici), on devra faire preuve de patience et appliquer les stratégies à la lettre. De plus, les donjons sont bien plus ludiques grâces à de nombreuses animations. Je regrette juste la distribution des objets dans ces instances : chaque boss proposera des pièces d’armures aléatoires avec des caractéristiques propres à la spécialisation, (même chose en PVP) donc avec un peu de chance on peu très vite s’équiper.
Autre points négatif les élites dit « rares » qui ne le sont plus vraiment, ils sont très nombreux, éparpillés un peu partout et sont d’une facilité déconcertante.

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (70) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (68) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (69)

Le fief, enfin !

Le fief concrétise TOUT ce qu’on a toujours attendu de WoW depuis le lancement du jeu.
Je m’explique : depuis le début on a vaincu les plus grandes menaces que le monde ait connu (Illidan, Arthas, Archimonde, Kael Thas, et j’en passe…) mais les joueurs n’ont jamais étaient mis en avant. Par exemple la statue de Dalaran est à l’effigie de Tirion Fordring alors qu’il n’a que peu aidé lors du combat contre Arthas … dans World of Warcraft on est un peu ces assistants qui travaillent dans l’ombre pendant que les « héros » récoltent toute la gloire. Mais, enfin, cette ère est révolue !
Avec WoD on devient commandant des forces de la Horde ou de l’Alliance et on est enfin récompensé pour toutes ces années d’actes héroïques.

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (57)

Qu’est ce que cela implique concrètement ? En tant que commandant notre première mission sera de construire notre fief qui sera l’avant poste contre notre offensive sur Draenor. Jouant depuis le tout début, jamais je n’aurais imaginé avoir mon propre bout de terre dans WoW,  et ce n’est pas tout. En plus de ce bastion, on devra commander des sujets (qu’on ramassera lors de quêtes, hauts faits, etc) et il faudra les emmener en missions afin que ceux-ci puissent gagner en expérience, ramasser du butin ou même des ressources pour la construction de notre fief.

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (40) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (20)

La construction, parlons-en. Le fief, en plus d’être iconique, sera aussi très utile. On pourra fabriquer tout un tas de bâtiments qui nous donneront accès à certains bonus. Ils serviront même à récolter des ressources d’artisanat à notre place. Il n’y a pas à dire, on se sent l’âme d’un vrai seigneur !

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (17) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (18) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (19)

Ash’ran

World of Warcraft c’est aussi, et avant tout, du PVP ! Qui n’a jamais voulu massacrer les joueurs de la faction adverse juste pour prouver sa valeur au combat ou tout simplement pour la gloire du chef de guerre ?

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (61) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (60)

Avec WoD on est comblé, encore une fois les développeurs ont su tirer avantage de leur expérience afin de proposer la nouvelle zone de PVP ouverte : Ash’Ran.
Ce nouveau champs de bataille ouvert est une fusion améliorée du Joug-D’hiver et de La vallée d’Alterac. On pourra choisir de foncer tête baissée dans les combats afin de prendre possessions des zones clés, ou alors participer à l’effort de guerre en collectant des objets qui procureront  des avantages à notre faction (invocation de boss par exemple).
Concrètement Ash’ran propose deux grosses nouveautés : Le champs de bataille bien que limité en nombre de joueur (file d’attente) est ouvert H24 et propose donc une véritable guerre des nerfs entre les factions (je suis pour ma part resté bloqué pendant plus de 2h aux portes de la faction adverses qui repoussait nos assauts avec ardeur) mais aussi beaucoup d’objectifs bonus ! Par exemple on pourra aider un représentant de la horde à gagner une course ou encore se battre pour le contrôle d’une mine. Chacun de ces objectifs apportant un gros gain d’honneur en cas de réussite.

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (65) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (63)

Vous l’aurez compris, les férus de PvP ont trouvé l’endroit idéal pour se défouler des heures durant et, peut être même, qui sait, se faire un nom… « Lok’Tar Ogar, POUR LA HORDE !« .
Bon, en revanch,e si il y a bien une chose que je ne cacherais pas lors de ce test, c’est que l’équilibrage des classes est, encore une fois, discutable… Les voleurs n’ont jamais été aussi puissants, dominant allègrement toutes les classes, reste à savoir si on est amateur de challenge, ou si on veut joueur voleur ;)

Techniquement impressionnant

Techniquement le jeu a été gonflé dans son intégralité. Je parle ici de script, de graphisme ou autre, WoD poursuit les progrès apporté dans MoP, avec toujours plus de détail à la réalisation du jeu. Si on évoque la refonte graphique des personnages, leurs expressions, les mouvements du décors, tout ici est fait pour rendre le jeu bien plus beau et vivant.

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (58)  world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (15) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (13)

Les artistes de Blizzard ont fait un très gros travail afin de proposer une expérience de jeu unique pour cet opus. Chaque zone de Draenor, chaque personnage, a un caractère propre et cela se ressent beaucoup. L’immersion dans le monde de Warcraft est totale.
Quand on voit également le progrès qui a été apporté aux cinématiques du jeu (bien plus nombreuses qu’avant) ou les scripts on ne peu qu’applaudir le retour en puissance de la licence.

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (28) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (27) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (21)

Dernier petit conseil avant de fouler les terres de Draenor, munissez-vous d’un bon casque ou d’enceintes de qualitées, et laissez vous emporter par les musiques de la BO qui sont toujours bien adaptées à leurs thèmes. Il suffit de fermer les yeux pour contempler toute l’étendue de ce monde magique.

world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (59) world_of_warcraft_warlord_of_draenor_gamingway (26)

Wow a encore un bel avenir devant lui

Comme Blizzard l’avait annoncé, plusieurs extensions sont encore prévues pour World Of Warcraft. On se demande jusqu’où ils peuvent continuer sans perdre l’attrait des joueurs. En tout cas, ces dix dernières années, Wow reste le numéro 1 des MMORPG et il nous prouve qu’il a encore les reins solides. Personnellement,  quand je vois le niveau de qualité artistique et scénaristique apporté avec Warlords Of Draenor je me dis que le jeu a encore de beaux jours devant lui, et je ne suis pas le seul à le penser. D’ici-là, rendez vous au prochain patch !

NB : Tous les screenshots ont été pris depuis mon PC avec les réglages au maximum.

Dkpsuleurr

Points forts :

– Une BO toujours aussi magnifique
– Un lore entraînant et des personnages charismatique
– Les fiefs et Ash’ran
– Enfin de la difficulté en donjon
– Les paysages somptueux

Points faibles :

– Lancement désastreux
– Les « rares » beaucoup trop nombreux et trop faibles
– Toujours de gros problèmes d’équilibrage

La note Gamingway : 17/20

Développeur : Blizzard Entertainement
Éditeur : Blizzard Entertainement
Genre : MMO / RPG
Support :PC, Mac

Date de sortie : 13 novembre 2014

  • Twinsunnien23/11/2014 à 18:26Permalink

    Alors en toute franchise, je ne suis pas du tout joueur de MMORPG, je ne suis donc pas du tout intéressé par ce joueur, pourtant ton test m’a happé si j’ose dire, c’était très intéressant et super sympa à lire, en plus test très complet et franc, je sais pourquoi j’aime Gamingway plus que d’autre site JV plus connus, pour ce genre de test. Bravo Dkpsuleurr en tout cas.

  • Dkpsuleurr23/11/2014 à 19:16Permalink

    Merci beaucoup, c’est ce genre de commentaire qui nous donne encore plus envie de partager avec vous notre passion, merci =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *