Test : World War Z (PS4)

Les zombies sont très à la mode et on en voit partout. En jeux vidéo, malheureusement, la plupart du temps on est déçu. Alors voir débarquer une adaptation du très bizarre World War Z peut faire peur. Mais on a plutôt une bonne surprise. Par ici pour la chasse aux zombies.

Une adaptation du film, plus que du livre

World War Z s’inspire très fortement du film avec Brad Pitt et moins du roman dont il est tiré. On y retrouve donc un monde post apocalyptique dans lequel des hordes de zombies vifs comme l’éclair viennent dévorer les rares survivants. On les voit ainsi courir dans tous les sens et se grimper les uns sur les autres pour escalader les obstacles comme dans le film. Le jeu reprend des lieux et environnements du film pour des missions 100% action, dont le scénario tient dans un mouchoir de poche !

Un jeu coopératif

World War Z ne propose pas vraiment de campagne solo. Il se joue toujours à 4, soit avec des amis, soit avec des personnages contrôlés par l’ordinateur si on joue seul. Bien entendu, quand on est seul, nos 3 compagnons suivent notre avatar et, quand les hordes de zombies débarquent, s’en tirent plutôt pas mal pour ne pas jouer les boulets. Avec des amis, la coopération est de mise. Il ne faut pas partir loin devant en espérant tout nettoyer. Ici, il faut vraiment se déployer sur la carte de façon stratégique et exploiter au mieux les compétences de chaque personnage. On trouve de nombreux coffres en fouillant un peu et de nombreuses armes vraiment terribles. De temps en temps, on doit même décider rapidement où placer les mitrailleuses et autres joyeusetés pour éliminer le plus efficacement possible les morts-vivants.

Le jeu propose aussi des classes de combattants. Il y en a 6 en tout et 15 compétences à débloquer, mais toutes réalistes : pas de super pouvoirs à activer, juste la possibilité de porter plus d’équipement, se spécialiser en soins, dans certaines armes (explosifs), ce genre de choses. Malgré tout, on veillera à constituer une équipe équilibrée et on prendra soin les uns des autres pour réussir chaque mission. Précisons aussi qu’il n’y a pas de sauvegarde manuelle, uniquement des sauvegardes automatiques.

Un contenu famélique

Le contenu est le point noir du jeu. À la base, 4 chapitres constitués de 3 missions et 12 environnements différents. C’est peu, mais le jeu n’est pas non plus vendu au prix fort, même s’il faut quand même payer la licence. Il y a, en revanche, 5 niveaux de difficulté qui augmentent la durée de vie du titre. Selon la difficulté, on boucle le jeu en 6-7 heures minimum, le double dans les difficultés élevées. La rejouabilité est bonne, surtout à plusieurs. Malgré tout, on regrette de ne pas avoir de contenu plus conséquent.

De très beaux zombies

World War Z a un très bon rendu graphique. Les zombies sont correctement modélisés et animés et le jeu est assez fluide, malgré les hordes qui se succèdent. En revanche, dans les niveaux de difficulté plus élevés, il arrive de voir quelques bogues et ralentissements. Les environnements sont également très beaux, la bande-son et les bruitages très corrects eux aussi. On retrouve ainsi une atmosphère et des impressions comparables au film. Le stress monte également lors des missions, surtout quand on les découvre pour la première fois. Connaître les niveaux est un gros avantage pour savoir où se trouvent les armes et objets et comment réagir le mieux possible face aux monstres qui déboulent de tous les côtés. La rejouabilité est donc énorme.

Un bon jeu d’action coopératif

World War Z est une très bonne surprise. En adaptant correctement le film, on se retrouve dans un jeu où l’action prime et où la stratégie est de mise. Seul, le jeu est intéressant, mais c’est avec 3 amis qu’il prend tout son sens. Il faut vraiment commencer à un niveau de difficulté faible, puis augmenter la difficulté jusqu’à finir le jeu avec la difficulté la plus élevée. C’est ainsi que World War Z fonctionne afin de laisser aux joueurs le temps de bien connaître chaque mission, de maitriser les différentes classes et de débloquer toutes les compétences. Le scénario n’est pas le point fort du jeu, qui mise sur l’action. Il n’y a pas non plus énormément de zombies spéciaux : on aurait bien aimé un contenu plus étoffé, mais World War Z reste un bon shooter avec des zombies terrifiants.

Si vous avez aimé le film, World War Z en reprend l’essence : des hordes de morts-vivants très rapides vont vite mettre les joueurs sous pression. Il est assez jouissif de les massacrer et les démembrer, même si World War Z ne met pas les tirs de précision à l’honneur. Seul, le jeu peut vite s’avérer répétitif et lassant. C’est donc avec 3 amis qu’on y prendra le plus de plaisir en veillant à bien communiquer pour ne pas se laisser submerger. Fans d’horreur et d’action, laissez-vous tenter !

Enguy

Points forts :

– Des hordes de zombies très rapides
– Des missions 100% action et stressantes
– Rejouabilité élevée
– Scénario en béton
– Un shooter vraiment coopératif

Points faibles :

– Vite répétitif seul
– Peu de zombies spéciaux
– Manque de contenu
– Se termine très vite

LA NOTE : 14/20

Développeur / Éditeur : Saber Interactive
Genre : shooter, action
Supports : PC, PS4, XBOX ONE
Date de sortie : 16 avril 2019

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de