Test : Super Smash Bros 4 (3DS)

super-smash-bros-3ds-jaquette-cover-01Le moment que vous attendiez tous est arrivé. Une démo vous a tenu en haleine, des sticks analogiques ont été brisés, des cris ont été entendus partout dans le monde, des fans ont jubilé… oui Fifa… Euuuhhh Super Smash Bros fait son grand retour ! Sur 3DS pour commencer…

Un sous produit ? Oh que non !

Six longues années… c’est le temps qui s’est écoulé depuis la sortie du dernier Smash Bros. Six ans, c’est long, surtout quand on doit encore attendre le 5 décembre pour mettre la main sur la version Wii U.
En attendant, Nintendo nous propose (pour la première fois !) une version portable de son jeu de versus fighting, mais devant les attentes qu’on peut avoir face à la licence SSB, n’était-ce pas une erreur de sortir un jeu sur 3DS avec les restrictions que cela implique ? La réponse est tout simplement NON ! Si on peut, bien évidemment, s’attendre à une version light par rapport à la Wii U ce Smash Bros 3DS a de la ressources et nous propose un contenu plus que complet qui n’a pas de quoi rougir. C’est donc pas moins de 49 personnages (dont 12 à débloquer) qu’on pourra jouer sur une trentaines de niveaux possédant chacun leurs spécificités. On pourrait déjà se réjouir, mais ce n’est pas tout.SSB4 nous propose en plus 12 modes de jeu ! De quoi s’assurer de long trajets sans voir le temps passer.

super_smash_bros_3ds_05 super_smash_bros_3ds_10

Get ready. Smash !

Une fois la cartouche insérée on peut commencer à jouer ! Mais à quoi ? On se perd vite dans les menus qui sont mal organisés. Impatient de pouvoir en découdre la plupart d’entre-nous partirons donc dans le mode principale « Smash« , il faudra donc choisir son personnage, les paramètres de la partie (objets, temps, vies, etc…) et la carte sur laquelle on veux combattre. Ce mode nous permet de combattre d’autres joueurs/ordinateurs sur des terrains dans le but de les expulser. Pas de jauge de vie ici, les coups que l’on reçoit font monter notre pourcentage de dégâts, donc, plus la jauge est haute, plus la distance d’expulsion augmente.

Afin d’expulser ses adversaires, se défendre ou encore se rattraper sur les bords, on disposera de tout un arsenal de coups : X et Y permettront de sauter/double sauter, B étant la touche associée aux coups spéciaux. Chaque personnage dispose de 4 coups : B sur place est un coup chargé (il active également le SMASH Ultime lorsqu’on rattrape la balle smash), B + Haut est un attaque spéciale type « Dragon » (elle permet de faire une attaque tout en montant dans les airs, idéal pour se rattraper en cas de chute), B + Bas donnera une attaque courante et B + Droite/Gauche une attaque spéciale de type slide. Le bouton A permet des attaques normales et des attaque Smash (attaques qui expulsent les joueurs). Pour finir les gâchettes L et R permettent respectivement de faire des « choppe » (prises) et se protéger/faire des roulades défensives. Les mouvements se feront uniquement au stick analogique (la croix servant aux provocations/émottes).
Durant la partie des objets (Pokéball, batte, pistolet laser, etc) tomberont du ciel. Ces derniers pourront être ramassé et utilisé par les joueurs afin de prendre l’avantage. Bien que cela semble tout simple, la 3DS n’est pas vraiment faite pour le versus fighting… la prise en main de la console n’est pas adaptée pour enchaîner les mouvements proprement et, par conséquent, ça manque un peu de fluidité.

Au niveau des grosses nouveautés de ce SSB, on notera l’apparition de « L‘aventure Smash« . Ce mode très complet nous propose de personnaliser les personnages : on pourra changer 3 statistiques (Vitesse, Défense, Force), les objets qu’il possède, et ses attaques spéciales, tout ça dans le but de parcourir un monde pendant 4 minutes et vaincre tous les monstres (issus de tous les jeux des héros) ce qui permettra d’acquérir des bonus (Attaque, Saut, Rapidité, Défense, Défense spéciale). Au bout des quatre minutes, une confrontation a lieu avec les autres joueurs, il peut s’agir d’un combat, d’une course etc. Petit bonus lorsque l’on gagne, les crédits du jeu se transforme en mini-jeu ! Il faudra frapper les noms qui défilent à divers endroits pour dévoiler une image bonus.

Il existe encore 3 modes de jeu qui se divisent en plusieurs modes :

  •  Le mode classique nous emmènera sur une sorte de Mario party, on se déplacera de case en case sur plusieurs routes et un événement aléatoire survient à chaque fois. Arrivé sur la case finale on devra combattre le boss « Main du créateur » qui se matérialise sous forme d’une vrai main, le combat est assez marrant.
  • Le mode All Star est un mode survit dans lequel on devra affronter des vagues d’ennemis. Chaque vague est constituée de personnages regroupés par date de création : par exemple la première vague sera constituée de Mario, Bowser, Pac Man et Little Mac.
  • Le mode Stade regroupe plusieurs type de jeu :
  • Le mode Smash en masse qui regroupe lui aussi plusieurs type de jeu. Il s’agira à chaque fois d’expulser des Mii en dehors de l’arène sans mourir, chaque fois avec une nouvelle condition de victoire :
    – Smash contre 10 : Éliminer 10 adversaires
    – Smash contre 100 : Éliminer 100 adversaires
    – Smash 3 minutes : Éliminer le plus d’adversaires possible en 3 minutes
    – Smash rival : Éliminer plus d’adversaires que notre clone contrôlé par IA
    – Smash sans fin : Éliminer le plus d’adversaires possible sans mourir
    – Smash cruel :  Éliminer le plus d’adversaires possible sans mourir, les adversaires sont bien plus robustes
  • Le mode bombe smash : Enfermé dans une mini-zone, on aura 10 secondes pour infliger des dégâts à une bombe et lui asséner une attaque Smash pour l’envoyer dans une construction (un peu façon Angry Bird), plus la bombe a subit de dégâts plus elle sera destructrice.
  • Le mode Home run Smash : Enfermé dans une mini-zone, on aura 10 secondes pour infliger des dégâts à un sac d’entrainement et ramasser une batte pour lui asséner un super Smash, plus le sac a subit de dégâts, plus il partira loin.

super_smash_bros_3ds_2ds_roster super_smash_3ds_villager_trainer

Et l’effet de groupe ?

Bien entendu Super Smash Bros c’est surtout du multijoueurs ainsi qu’un choix de personnages varié et divers. Et il faut bien dire que cette fois encore, le titre nous gate. Les personnages Nintendo sont nombreux et , outre les célèbres Mario, Pikachu ou encore Kirby, cette fois on retrouvera également de nouveaux personnage aussi inattendus qu’originaux, tel que le villageois d’Animal Crossing ou encore l’entraineuse Wii Fit. Avec la cinquantaine de personnages du jeu, ainsi que leurs combos spécifiques, autant vous dire que les heures de jeu et de plaisir seront au rendez-vous.
On pourra également, et c’est bien là un des intérêt du titre, jouer à plusieurs (de 2 à 4) en « local » ou en ligne. Malheureusement le mode en ligne souffre d’un gros défaut de lags … Testé avec une connexion WIFI plus que raisonnable qui permet de jouer en ligne sur Destiny, Wow, etc sans le moindre soucis on peu donc envisager que le problème ne vient pas directement de la connexion. Après une rapide recherche, il semblerait que le système de connexion marcherait en Peer-To-Peer, ce qui veux dire que si un des joueurs lags, les autres subiront aussi ces ralentissements. En gros, un joueur héberge la partie pour les autres créant ainsi des difficultés. Dommage.
Le mode en ligne dispose également d’un mode spectateur qui nous permettra de visionner les combats en ligne, et même de parier de l’argent virtue0l dessus, c’est plutôt cool.

super_smash_bros_3ds_01 super_smash_bros_3ds_03

Une 3DS poussée à fond

La direction artistique du jeu est hors normes ! Graphiquement on est impressionné de ce que la 3DS est capable de nous fournir. Il y a de nombreux détails à l’écran, les animations sont fluides et colorées (tout comme la variété d’univers proposée) les niveaux sont tous animés et changent au cours de la partie. Seul problèmes la taille d’écran (3Ds standard) qui nous oblige à regarder de prêt pour ne pas perdre de vue son personnage, et la caméra se rapproche et s’éloigne selon les moments forts du jeu. On aura parfois une vue de près (idéale pour jouer), mais aussi souvent une vue très éloignée qui rend la vision de jeu compliquée sur un si petit écran.

Petit conseil : que les fans de Nintendo investissent dans un casque audio, ce sera le meilleur moyen de profiter de la bande audio extraordinaire qui revisite les titres (et il y en a un paquet !) de tous les personnages du jeu. Un véritable bonheur auditif.!

super_smash_bros_3ds_09 super_smash_bros_3ds_07

Un MUST HAVE !

En conclusion Super Smash Bros 3DS est sans conteste LE jeu qu’il faut posséder sur sa console portable. Si on pouvait avoir peur de se trouver en face d’une sous version en attendant la sortie du jeu sur Wii U on est maintenant rassuré et on passera volontiers des heures et des heures à se bagarrer dans tous les modes de jeu.

Dkpsuleurr

Les points forts :

  • Beaucoup de contenu
  • Graphismes super pour la 3DS
  • Une bande son hors normes
  • Énorme durée de vie
  • Roster de qualité
  • Combats toujours aussi fun et dynamiques

Les points faibles :

  • Beaucoup de lags en ligne
  • Menu mal organisé
  • Console non adaptée au « versus fighting« 

La note Gamingway : 18/20

Développeur : Nintendo
Editeur : Nintendo
Genres : Versus fighting (combat)
Supports : 3DS, Wii U
Dates de sortie : 03 octobre 2014
sur 3DS et 05 décembre 2014 sur Wii U

  • J'ai C'est28/10/2014 à 13:29Permalink

    <3 je vous aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *