Pokémon GO : le Community Day du 19 mai

Niantic a attendu la fin de l’événement combat pour dévoiler l’attaque spéciale qu’on pourra obtenir lors du prochain Community Day. Sans surprise, on se trouve dans la même logique que pour Bulbizarre.

Le 19 mai, de 11h à 14h, les joueurs pourront tenter de capturer un Salamèche chromatique et obtenir ainsi, par évolution, le superbe Dracaufeu shiny.

 

Comme d’habitude, en faisant évoluer Salamèche pendant l’événement, on pourra obtenir une attaque exclusive. Cette fois, il s’agit de Rafale Feu, une attaque équivalente à Ultralaser, mais associée à un élément et qu’on ne peut obtenir uniquement par l’évolution de certains Pokémon. C’est le même principe que pour le Community Day de Bulbizarre. D’ailleurs, on retrouve des bonus similaires : des leurres de 3 h et triple poussière d’étoile pour toutes les captures. D’après les dataminers, il y aurait même le retour des missions spécifiques à l’événement : il faudrait capturer 3 Salamèche pendant l’événement, comme Niantic l’avait fait avec Wattouatt. Pensez donc à repérer les Pokéstops qui donnent les missions les plus difficiles afin de les valider pendant l’événement. Vous pouvez retrouver toutes les informations et des photos sur la page officielle du Community Day.

Niantic a également révélé les dates des prochaines journées. Préparez-vous pour le samedi 16 juin et le dimanche 8 juillet. D’ailleurs, ce dimanche est le dernier jour de Japan Expo. Simple hasard ou grosse surprise à cette occasion, comme l’année dernière avec Pikachu ? Quoi qu’il arrive, on en reparlera !

Retour sur cette journée :

Il était vraiment bien de constater qu’il y avait un grand nombre de salamèches intéressants (IV > 82%), pour une fois. Mais aussi, plus de problèmes techniques que les journées précédentes : plein d’erreurs 26 et de petits problèmes de connexion. Les Pokéstops ne fonctionnaient pas bien : la plupart donnaient la quête du jour en anglais, mais certains donnaient carrément une autre quête. La météo était sur « soleil » , mais cela ne permettait pas d’avoir plus de salamèches. Bref, encore des choses à améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *