Dominer ses parties à bas prix ? C’est possible avec le clavier KLIM Domination

Si je vous dis KLIM, vous pensez sans doute à ces énormes systèmes de ventilation qui vous rafraîchissent l’été… et vous n’auriez pas tout à fait tort. KLIM est une jeune startup qui a débuté en proposant des solutions de refroidissement pour PC portables. Aujourd’hui, la marque se diversifie en se lançant dans la création de périphériques gaming et nous propose de tester son clavier phare… le Domination ! Avec son éclairage RGB, ses switchs mécaniques, et son prix défiant toute concurrence, le clavier à de quoi nous faire rêver. Mais que vaut-il vraiment une fois branché ? On va le découvrir tout de suite ! 

Caractéristiques
  • Switchs mécaniques bleus
  • Éclairage RGB configurable
  • Dimensions : 467 x 158 x 36 mm
  • Poids : 1260 g
  • Câble en tissu tressé 1,8 m
  • Connecteur USB 2.0 plaqué or
  • Anti-ghosting jusqu’à 6 touches
  • Configuration et gestion multimédia à la volée avec la touche FN
  • Garantie 5 ans

Déballage

Le carton du KLIM Domination fait un peu cheap… On sent que l’emballage n’est pas vraiment travaillé. Ce n’est pas encore dérangeant pour une boutique en ligne, mais j’espère que la marque fera un effort le jour où elle voudra se lancer dans la grande distribution. Malgré tout, le confinement est correct et on a l’agréable surprise de trouver un manuel en français, pour une fois.

Avec ses formes, le Domination me fait un peu penser au Razer Blackwidow, mais contrairement à ce dernier, il est plus épais et son design est moins cohérent. Je m’explique : déjà, je trouve le marquage trop présent. La marque a fait le choix d’imposer son logo sur la coque ET sur la touche espace, mais quand on propose un produit avec des formes aussi simples, on doit faire dans la sobriété. J’aurais, pas exemple, enlevé le logo sur la coque ou alors effacé celui sur la touche espace pour mettre le logo sur la touche « Windows ». Ensuite, je n’aime pas trop le renfoncement pour les LEDs d’affichage « N C S »… Encore une fois, j’aurais aimé avoir quelque chose de plus plat avec des formes plus simples. Bien entendu, je ne donne que mon avis, le design c’est bien souvent subjectif et même si je noircis le tableau, le Domination reste sympa dans l’ensemble.

Malgré toutes mes critiques, je dois admettre que le clavier propose de très bonnes finitions. Avec un câble en tissu tressé, un connecteur plaqué or et un revêtement anti-rayures, on retrouve de très bons matériaux qui sont faits pour résister aux chocs et aux dégâts du temps. Vous n’êtes pas convaincu ? Vous pensez que je peux changer d’avis après un mois d’utilisation ? Pas de souci ! Si vous ne me faites pas confiance, vous pouvez vous fier à la garantie de 5 ans proposée par KLIM.

Prise en main

Avec sa structure en métal, son épaisseur et ses 1260 g, le Domination est un véritable monstre qui sera littéralement cloué au bureau. Avec de telles caractéristiques, j’étais sceptique quant à l’absence de repose poignets, mais au final, l’inclinaison des touches est bien gérée et on profite d’une position confortable si on a de la place pour poser ses bras sur le bureau.

Les switchs bleus sont vraiment polyvalents. Testés sur une multitude de jeux ou sur l’écriture de cet article, ils offrent toujours une frappe réactive et agréable, en plus de produire ce merveilleux son, propre aux claviers mécaniques. Au final, mon seul reproche concernant la frappe viendra de la gravure des touches qui manque légèrement de finesse (c’est vraiment flagrant au niveau de la barre d’espace).

Le Domination nous permet de choisir la couleur de chaque touche individuellement. Avec 16 millions de combinaisons possibles et près de 21 effets uniques, il offre une expérience digne d’un clavier très haut de gamme. S’il n’est pas rare de voir des claviers RGB à ce prix là, il est nettement plus rare d’en voir un qui propose un éclairage aussi complet et fluide. Voyez par vous même :

Avec d’excellentes finitions, des switchs performants et un éclairage RGB parfaitement programmé, le KLIM Domination est une bonne surprise. Bien sûr, il a ses petits défauts, mais pour 59,99 € on ne pourra pas chipoter, surtout que la garantie de 5 ans est comprise dans le prix !

Dkpsuleurr

Les points forts :

– Le prix
– L’éclairage RGB
– Les switchs mécaniques bleus

Les points faibles :

– Le design un peu brouillon
– La gravure des touches

[note]La note : 17/20[/note]

Constructeur : KLIM
Prix conseillé : 59,99 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *