Test : Outer Wilds (Xbox One)

Après plusieurs titres remarquables, Annapurna Interactive s’est imposé comme un éditeur qui compte et autant le dire tout de suite, ce n’est pas Outer Wilds qui va briser ce cycle.

Outer Wilds, c’est d’abord une histoire de rencontre. Lorsqu’une équipe de développeurs indépendants distinguée durant l’IGF 2015 (Independent Games Festival) croise la route du comédien et producteur Oka Masayori. Fondant le studio Mobius Digital, ce dernier leur permettra d’améliorer leur prototype et de sortir le jeu tel qu’il est aujourd’hui.

Parler d’Outer Wilds et en faire une critique complète est extrêmement difficile, car chaque élément de gameplay ou de game design est un spoiler. Afin de profiter au maximum de l’expérience, il est bon de se lancer avec un minimum de connaissances sur le jeu, car il est justement axé autour du voyage et de la découverte. Je vais donc m’efforcer de rester le plus vague possible sur les éléments de l’histoire, mais je peux néanmoins vous dévoiler directement la fin de cette critique et vous inciter à acheter le jeu (ou à profiter du Game Pass), ce sera une note maximale.

Un peu plus près des étoiles

Outer Wilds pourrait se définir comme un jeu d’exploration et d’archéologie spatiale. Vous y incarnez un autochtone de la planète Âtrebois, choisi pour être le sixième astronaute de la petite communauté. Contrairement à la majorité des jeux d’aventure récents se déroulant dans l’espace, ici il n’est nul question d’explorer une galaxie entière et ses innombrables planètes, juste votre système solaire (une tâche qui se révélera vite colossale). Chaque planète possédant un écosystème particulier entraînant des mécaniques de jeu et un game design qu’il faudra comprendre puis apprendre à maîtriser afin de pousser plus avant la découverte.
Vous voici donc lancé sur la piste des Nomaï, le peuple qui occupait le système alors que votre race était encore à l’état d’amphibiens à quatre yeux. Vous n’aurez au départ que très peu d’éléments, vous incitant à explorer le moindre recoin, chercher l’indicible et en apprendre plus sur le passé, mais également sur votre futur.

 

Archéologie préventive

Outer Wilds est un peu le Obra Dinn des jeux d’exploration. Même si chacune de vos découvertes sera consignée dans l’ordinateur de bord et recoupée avec les autres, ce sera votre esprit de déduction ainsi que vos talents d’observation qui seront le plus sollicités pour aller plus avant. Parfois, un simple élément paraissant anodin au début vous donnera un indice important sur une mécanique de jeu qui vous servira plus tard. Vos notes se complètent toutes seules, au gré des découvertes et des traductions de textes anciens rencontrés sur les différentes planètes. De quelques bribes au début, la trame principale finira par se mettre en place afin de vous amener vers un but bien plus précis ; un principe rappelant énormément un autre modèle du genre : Subnautica. La principale différence avec ce dernier vient du fait que vous n’êtes jamais soumis à un principe de survie et ne demande aucune construction, juste se laisser porter en suivant son instinct et ses envies.

 

Les bons outils font les bons ouvriers

Le titre de Mobius Digital est totalement tourné vers l’exploration et la découverte, ainsi, pour ne pas imposer de direction aux joueurs, il n’y aura pas de progression des mécaniques. Vous avez tous les outils à votre disposition dès le début, pas de plus grande réserve d’oxygène, de carburant ou d’amélioration de votre vaisseau. En dehors de quelques ajouts à vos détecteurs en lien avec certaines découvertes, tout est entre vos mains lors de votre premier décollage.
Vous disposez d’un traducteur permettant de lire les messages laissés par les Nomaï, un lance sonde et un détecteur d’ondes (c’est ce dernier qui proposera un peu plus d’options au fil du temps). Avec ces seuls outils, à vous de vous lancer à la découverte du système, en explorant les tréfonds des planètes, en cherchant le plus d’objets ou d’archives possible et ainsi compléter votre carnet de voyage.
En plus de ce matériel, vous possédez un scaphandre et un vaisseau spatial, les deux se maniant plus ou moins de la même façon. Vos principales contraintes seront surtout de faire attention à votre jauge d’oxygène et votre carburant de propulseur lorsque vous êtes de sortie. Votre vaisseau, lui, pourra être abîmé par vos défauts de pilote et devra être réparé par vos soins. Toutes ces mécaniques sont extrêmement simples et intuitives, loin des immersive sim à 45 boutons.
La mort fera aussi partie du gameplay, elle en sera même un point essentiel, mais trop en dire à ce sujet serait préjudiciable à votre expérience de jeu.

 

Marshmallow song

Aucun suspense, je l’ai déjà évoqué en début de critique, Outer Wilds est un chef-d’œuvre absolu, une expérience immersive absolument incroyable. Que ce soit les sensations de découverte rarement égalées dans un jeu vidéo ou l’ambiance poético-nostalgique qui s’en dégage (à l’image de ces pauses marshmallow autour des feux de camp), tout est fait pour marquer durablement l’esprit des joueurs.
La narration est elle aussi un modèle de maîtrise, savant mélange de discussions avec les PNJ, de lecture de documents et de narrative design. Sans oublier l’ambiance sonore, chaque musique faisant partie du gameplay et de la narration. Tout a été pensé et ça se ressent à chaque instant. Outer Wilds est un jeu qui transpire de la passion de ses créateurs, un hymne au voyage et à la découverte, un titre majeur à côté duquel il ne faut pas passer.

Ominae

Points forts :

  • L’ambiance
  • L’exploration
  • Le level design
  • Le système de langage des Nomaï
  • Les énigmes à la fois simples et brillantes
  • L’OST
  • La fin

Point faibles :

  • La direction artistique qui ne plaira pas à tout le monde.

La note : 20/20

Développeur : Mobius Digital
Éditeur :
Annapurna Interactive
Genre :
Aventure, exploration
Support :
PC, Xbox One
Date de sortie :
29 mai 2019
Le jeu est exclusif à l’Epic Games Store sur PC, mais fait partie du programme Game Pass sur Xbox One

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de