Test : Lightning returns – Final Fantasy XIII (Xbox 360)

xbox-360-final-fantasy-xiii-lightning-returnsSorti le 14 février 2014 Lightning Returns est la suite directe de Final Fantasy XIII-2. Déjà fort d’une impressionnante collection, la saga FF semble impossible à arrêter, mais les fans n’ont toujours pas retrouvé la passion provoqué par FF VII (pour ne citer que lui), alors, ce nouvel opus se fondra t-il dans la masse ou fera t-il exception ? Sera t-il, au moins, à la hauteur de son prédécesseur ?

Lightning Returns

Cette épisode final se déroule 500 ans après les événements de FF XIII – 2 … Serah et Noel avaient vaincu Caïus et réussi à sauver le nouveau Cocoon, mais à quel prix… Serah mourra et  Lightning, fut piégée dans une prison de cristal qui la plongea dans un profond sommeil laissant le monde se transformer en Nova Chrysalia… Dans ce monde, les humains ne meurent plus de vieillesse, mais ne grandissent plus et ne peuvent plus se reproduire. Entre temps le chaos qu’a laissé la destruction de la frontière entre le monde des hommes et le royaume invisible continu son œuvre jusqu’à devenir impossible à arrêter.
Dans ce nouveau titre de Square Enix, on se réveil donc dans la peau de Lightning… Après son réveil elle se voit attribuer une mission divine par Bhunivelze (dieu) en personne, lui disant que si elle devenait la Libératrice, celle qui sauverait les âmes des habitants les transférant vers le nouveau monde, Serah pourrait être ressuscité. Rongée par les remords et grâce à l’aide de Hope (qui est redevenu adolescent?!) Lightning accepte la mission, mais elle n’a malheureusement que 13 jours avant que le chaos ne détruise Nova Chrysalia.

lightning_returns_final_fantasy_xiii (7) lightning_returns_final_fantasy_xiii (2)

Un rpg… mais avec du gameplay !

Qu’on se rassure tout de suite, ce nouvel opus ne reproduira pas les erreurs du passé, fini ici les longs couloirs et la linéarité interminable de l’aventure … En revanche, ce qui semble être une vraie amélioration peut vite apporter son lot de problèmes. Le monde est maintenant plus ouvert mais cela a un prix. En effet, il est presque, voire impossible, de finir la trame principale ainsi que les événements secondaires en une fois, il faudra donc recommencer le jeu pour découvrir tout l’univers, ce n’est pas vraiment la meilleure manière de proposer de la re-jouabilité. De plus, les quêtes représenteront un élément essentiel du jeu, car il n’y a pas de système de leveling : les capacités s’amélioreront grâces aux objets gagnés ou achetés.

L’équipement de Lightning est donc essentiel ! En effet seule la belle libératrice est jouable… Mais grâce au système de switch on pourra changer ses tenues en plein combat, chacune d’entre-elles conférant des habilités bien particulières : Magie / Dégâts / Résistance etc… Les combats se déroulent en temps réel, on aura une jauge de fatigue (qui se recharge) et 4 actions possibles par tenue utilisée. Bien entendu les avis seront partagés, certains aimeront le dynamisme apporté par ce système alors que d’autres préféreront une approche à l’ancienne avec du tour par tour et plusieurs personnages. Quoi qu’il en soit, une chose est sûre les combats restent agréables. Outre l’aspect pratique, on pourra également agrémenter les équipements de quelques bonus visuels : chapeaux, lunettes, oreilles de chat etc… Ce qui encore une fois pourra être bien perçu ou non.

Le mode aventure fait vraiment penser à un MMO mais qui se jouerai seul… On pourra se balader librement dans les villes et autres paysages, accomplir un tas de quêtes secondaires, lancer des combats en attaquant les créatures qui se promènent, etc. Petit plus : les mouvements ne sont pas bridés (sprints, sauts, échelles, actions etc..) ce qui rend la balade un peu plus amusante.

lightning_returns_final_fantasy_xiii (8) lightning_returns_final_fantasy_xiii (6)

La belle ou la bête

Cotés technique, on est très loin du niveau attendu pour un « Final Fantasy »… les cinématiques sont sublimes, mais les graphismes sont bien trop inégaux. En effet, certains modèles comme les personnages principaux sont très réussis alors que d’autres ne seront pas à la hauteur, et ce sera le même constat pour les textures : là ou certaines zones sont plutôt jolies, d’autres sont pixelisées ou floues, et ce qui est le plus choquant, c’est que l’on peut retrouver ces défauts durant les scènes scriptées. D’ailleurs, pour la petite anecdote, il y a même une scène où on peut voir le même modèle de civil passer au moins 8 fois d’affilée ! Quelle prouesse technique ! Plus sérieusement, on pourrait pardonner ce genre de chose in game, mais durant un script c’est un peu exagéré.

Coté son maintenant, on retrouve presque le problème inverse cette fois. En effet, les thèmes musicaux sont bien trop variés, ce qui fait qu’on ne retrouve pas deux fois la même ambiance sonore. Dur pour une saga telle que celle-ci, dont les musiques sont normalement très marquées et représentative de la série de FF. Le jeu souffre donc malheureusement d’une réelle identité sonore.
Notons que Square Enix a misé beaucoup sur l’héroïne : Lightning est très charismatique, son passé l’a rendu froide et sombre, mais malgré cela elle incarne la lumière et les nombreuses cinématiques nous donneront envie d’en apprendre toujours plus sur son histoire. D’ailleurs ce Final Fantasy (tout comme les autres) est un des rares jeux ou l’on peu passer un temps fou sur les cinématiques sans s’ennuyer une seule seconde, comme si on regardait un film interactif finalement.

 lightning_returns_final_fantasy_xiii (1) lightning_returns_final_fantasy_xiii (5)

Un retour mitigé

Vous l’aurez compris, Square Enix essaie de rattraper ses erreurs faites avec la saga XIII. Même si Lightning Returns se montre à la hauteur sur ce point, on reste très loin du niveau d’un vrai Final Fantasy digne de ce nom. Le jeu n’a pas de réelle identité car tout repose sur son héroïne, et techniquement on est loin du niveau de finissions proposé par les autres jeux de la firme. Le gameplay, assez éloigné des autres opus ,pourra également en déranger certains (ou en séduire d’autre). On est ici en présence d’un vrai casse tête : d’un coté on souhaite vraiment découvrir la suite de l’histoire de Lightning, de l’autre on s’attendait un peu à mieux… Quoi qu’il en soit, ce nouveau volet de la saga reste un bon jeu qui trouvera sans doutes son public, même s’il ne séduira pas forcément tous les fans de la licence.

Dkpsuleurr

Points forts :
– Système de combat
– Personnalisation du héro
– Histoire et Univers
– Le  retour de Lightning !
– Bonne jouabilité si on veut voir tout du jeu

Points faibles :
– Techniquement dépassé
– Certaines zones ou on ne peut pas  faire 2 pas sans croiser un monstre
– Un seul personnage jouable
– Quasiment impossible de tout voir en une seul partie…

 

La Note Gamingway : 16/20

Développeur : Square Enix
Editeur : Square Enix
Genre : RPG
Support : PlayStation 3, Xbox 360
Date de sortie : 14 Février 2014

  • Enguy19/02/2014 à 20:50Permalink

    C’est quand même le premier FF pour lequel j’ai dû acheter un guide officiel car impossible de s’en sortir sans ! Sauf si on veut voir la mauvaise fin… De plus, il y a quand même quelques incohérences ou changements par rapport à la fin de FF XIII-2.

  • Dkpsuleurr19/02/2014 à 20:56Permalink

    C’est ça… comme je le dit, je pense pas qu’il soit (comme la série XIII) vraiment orienté vers les fans de la saga… c’est plus une suite ‘hors série’ pour une autre clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *