Test : Halo 5 (Xbox One)

halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (2)Cela fait maintenant 3 longues années que nous attendions avec ardeurs la suite de Halo 4 et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’attente a été douloureuse ! D’abord teasé, le jeu est resté pendant longtemps dans l’ombre, ne lâchant aucune information jusqu’à ce fameux E3 2015 ou Microsoft a décidé de nous bombarder d’images afin de nous achever avant la sortie de son nouveau chouchou. Alors après autant d’attente, 343 industrie sera-t-il capable de nous faire transcender jusqu’au point d’oublier Halo 4 ? La réponse tout de suite. 

Spartans ! Spartans everywhere !

Ah, quel plaisir de démarrer l’aventure et de retrouver master… Locke ?! Eh oui, le monopole instauré par le Spartan 117 durant toutes ces années est terminé ! Halo 5 nous emmènera au plus profond de la guerre entre humains, Prométhéens et Covenants et une chose est sûre, ce n’est pas une mission que notre héros pourra accomplir seul. C’est dans cette optique que 343 industries nous propose d’incarner l’équipe Osiris (Locke) et l’équipe bleue (Master Chief). Cette nouveauté (qu’on avait déjà plus ou moins avec Reach) apporte un véritable vent de fraîcheur à la campagne, car non content de pouvoir suivre deux trames différentes (même si elles sont parallèles), on pourra surtout profiter de nombreuses interactions avec les membres de l’équipe : dialogues, ordres de mouvement, d’attaque ou de réanimation seront autant d’éléments qui rendront l’aventure bien plus palpitante qu’elle ne l’a jamais été. De plus, les batailles incluent souvent de nombreux PNJ de note camps, l’époque où on se promenait seul aux confins de la galaxie est terminée et c’est tant mieux !

Cette nouvelle campagne est sans doute l’une des meilleures de la saga, mais elle héritera du même défaut : la durée de vie. Comptez 6 heures pour terminer le jeu et ressentir ce sentiment de frustration… On en veut tellement plus ! Pour les chasseurs de trésors, la campagne sera tout de même à refaire, afin de trouver tous les bonus qui s’y cachent.

halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (7) halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (9)

Une armure de compétition

La partie la plus difficile lorsqu’on sort un nouvel opus de Halo est sans doute la modification du gameplay. Il est difficile d’apporter quelque chose de nouveau sans dénaturer le jeu et ainsi décevoir les fans, mais sur ce point, cet épisode est une réussite. L’armure de nos Spartans a été revue afin d’apporter de nouvelles fonctionnalités, on disposera enfin d’un sprint (sans module), d’un viseur intégré pour chaque arme (n’augmente pas vraiment la précision, juste le confort de visée), mais aussi et surtout, d’un petit jet pack qui nous permet de donner des impulsions. Grâce à ses nouveaux outils, notre armure nous permettra également d’utiliser deux attaques spéciales : la charge Spartan qui dévastera tout sur son chemin  (même certains éléments de décors pouvant donner accès à des pièces secrètes) et l’écrasement qui consistera à prendre de la hauteur pour asséner un coup chargé puissant vers les ennemis au sol. Ces nouveaux atouts apportent plus de nervosité au gameplay qui était déjà assez vif, et colle parfaitement avec l’idée qu’on se fait des Spartans : des surhommes aux capacités martiales sans égal.

halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (10) halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (11)

Un multijoueur au sommet de sa forme

Bien entendu, la campagne sera jouable à plusieurs (jusqu’à 4 !) et c’est vraiment une superbe expérience. Pour le peu que le roleplay s’installe entre les joueurs, on se laissera porter par l’aventure et on pourra refaire les missions sans se lasser. Notre seul regret ? La disparition de l’écran splitté !

Même si la plupart des fans aiment Halo pour son univers, la grosse majorité n’a d’yeux que pour le multi-joueurs et 343 industries l’a bien compris. Avec ce nouvel opus, la firme frappe très fort et propose une guerre sans merci qui mettront les compétences des joueurs à rudes épreuves ! Une fois en ligne, on retrouvera deux systèmes de parties. L’Arena sera destiné à tous les fans de FPS bien nerveux et avides de compétitions. Il propose une guerre intense et sans relâche entre les joueurs et disposera de tout un panel de modes (Capture du drapeau, Assassins, etc). Pour les joueurs un peu plus frileux, il existe le mode Warzone. Ce dernier propose une guerre de territoire sur une carte assez grande avec de nombreux événements PVE, un bon moyen pour faire du PVP sans se prendre la tête.
L’énorme nouveauté de cet opus est sans doute l’ajout du système de réquisition. Ce dernier permet de collecter des cartes permettant de débloquer des armes, équipements, et bonus utilisables en jeu. Durant la Warzone, ce système sera essentiel pour acquérir les ressources nécessaires à la victoire, un système vraiment sympa qui permet d’offrir une récompense pour les heures passées en jeu.

halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (1) halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (5)

Master Chief se refait une beauté

Quand on voit l’évolution technique proposée par Halo 5, on comprend tout de suite ces 3 années d’attente… Le jeu a été créé pour la Xbox One et ça se sent, les graphismes sont supers, les maps immenses, vivantes et bien construites, les animations sont au top et que dire du 60 FPS qui tourne sans osciller d’un iota ? Un pur plaisir ! Dommage, en revanche, que les cinématique ne soit pas à ce niveau. Même si elles sont belles, bien mises en scène et captivantes, ces dernières sont bien loin du taux de rafraîchissement du jeu, ce qui donne donc un effet de ralentissement désagréable.
Le générique d’Halo est sans doute la musique qui retentit dans la tête de tous les joueurs Xbox depuis plus de 10 ans maintenant, et encore une fois, on comprend pourquoi la BO est MA-GNI-FIQUE, on est conquis ! Si vous jouez avec un bon casque, vous sentirez tout de suite l’immersion proposée par le jeu (qui dispose d’une interface type affichage numérique du casque), un régal !

halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (4) halo_5_guardians_xbox_one_microsoft_test (3)

Un carton plein !

Ce nouvel opus répond à toutes nos attentes. 343 Industries a réussi à rajeunir la licence en apportant un tas de nouveautés sans pourtant dénaturer l’essence même du jeu ; les graphismes sont au top, le gameplay est nerveux à souhait, la campagne dispose d’un scénario digne de ce nom et le multi-joueurs n’a rien à envier à la concurrence, un « must have » pour tous les possesseurs de Xbox One et une raison plus que valable d’acheter la console de Miscrosft pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.

Dkpsuleurr

Points Forts

  • Une campagne captivante
  • Des interactions avec les PNJ bien plus présentes
  • Un multi-joueur addictif
  • La réquisition
  • La bande originale magnifique
  • Un gameplay nerveux à souhaits

Points Faibles

  • Durée de vie de la campagne
  • Pas d’écran splitté
  • Ralentissements durant les cinématiques

[note]La note Gamingway : 19/20[/note]

Éditeur : Microsoft
Développeur : 343 industries
Genre : FPS
Plateforme : Xbox One
Date de sortie : 27 octobre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *