Test : Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes (PS4)

disney_infinity_2.0_logoAprès un Disney Infinity prometteur mais avec de gros défauts, Disney recentre sa cible sur un public plus adulte attiré par les licences Marvel qui ont bercé leur adolescence. Simple suite à répétition ou réelle tentative d’amélioration ? Des éléments de réponse un peu plus bas !


Des super héros à gogo !

Le gros atout de cette suite ambitieuse, c’est l’arrivée des personnages Marvel issus de plusieurs univers : Avengers (Thor, Hawkeye, Black Widow, Iron Man, Captain American), Spider-Man (Spider-Man, Venom, Nova, Nick Fury et Iron Fist) et Les Gardiens de la Galaxie (Star-Lord, Gamora, Rocket Raccoon, Groot et Drax).

Les figurines sont toujours aussi splendides, avec un design assez fidèle aux dernières séries animées (Ultimate Spider-Man par exemple) pour ravir les fans des comics. Disney propose aussi, pour les nostalgiques, des figurines propres à ses licences et qui seront disponibles plus tard comme Maléfique, Stitch, Aladdin ou Donald.

On apprécie les pouvoirs des super-héros qui peuvent voler et s’en donner à coeur-joie en déchaînant des attaques spéciales aussi spectaculaires que destructrices. Cette fois, les personnages ont des caractéristiques plus ou moins propres : si Thor est puissant au corps-à-corps, Hawkeye a plutôt intérêt à utiliser ses attaques à distance ! Les personnages qui n’ont pas de super-pouvoirs sont d’ailleurs les plus difficiles à jouer et à monter, surtout au début !

Disney Infinity [2.0]_20140926085625 Disney Infinity [2.0]_20140928104517


Des améliorations, mais pas que !

Si l’arrivée des super-héros est sans conteste l’amélioration la plus visible de Disney Infinity 2.0, les développeurs ont tenté de corriger les défauts du premier. Tout d’abord, les figurines disposent maintenant d’un arbre de compétence. La montée en niveau ne sert plus à jouer à la loterie pour débloquer des nouveaux jouets mais permet de gagner des points de caractéristique à dépenser dans l’arbre des compétences. Les figurines sont maintenant limitées au niveau 20 (contre 15 avant). Attention à bien dépenser les points de caractéristique car il ne semble pas possible de déverrouiller tous les pouvoirs et améliorations : il va donc falloir faire des choix ! Les anciennes figurines disposent elles aussi d’un arbre de compétence, certes moins fourni, dans Disney Infinity 2.0.

La Toy Box, le cœur du concept de Disney Infinity, a été repensé. Jugée trop difficile à utiliser par des enfants, elle a été revue et de nombreux filtres sont disponibles pour permettre de naviguer rapidement entre les catégories de jouets et autres éléments pour créer plus facilement et rapidement. Un INtérieur a été créé : il s’agit d’une maison entièrement personnalisable par le joueur. Des Toy Boy pré-conçues sont disponibles : ville, circuit de course… il ne reste plus qu’à les modifier selon les envies !

Disney Infinity [2.0]_20140925212600 Disney Infinity [2.0]_20140925220717

Des Toy Box games sont également disponibles et permettent de s’amuser à plusieurs dans des mini-jeux délirants. Mais pour cela, il faut créer ou posséder un compte Disney en plus du compte PSN/XBOX Live pour jouer en ligne. Une contrainte supplémentaire pas forcément nécessaire !

Des étincelles sont disséminées partout dans les aventures ou la Toy Box : les vertes redonnent des points de vie, les bleus de l’argent pour acheter des éléments de construction dans la Toy Box, les oranges donnent des points d’expérience et les violettes permettent de recharger la jauge d’attaques spéciales. Guettez bien leurs emplacements pendant les combats, leur utilisation est souvent cruciale !

Les packs aventures ont également évolué : s’ils se présentent toujours sous forme de missions, ces dernières sont beaucoup plus longues ! Fini les missions d’une poignée de secondes ! En parcourant la carte, on découvre des boîtes colorées qui servent à débloquer des bonus (artwork, jouets, exploits) et le jeu dispose d’un système d’exploits (des actions spécifiques à effectuer) qui propose aux joueurs motivés un défi de taille pour tous les accomplir ! On a aussi toujours de nombreux défis à terminer, seul ou à 2 et la difficulté du jeu a globalement augmenté. Enfin, des pièces multi-monde jonchent les niveaux et permettent à des héros d’un autre univers de participer à l’aventure si on a trouvé toutes les pièces !

En revanche, tout n’est pas mieux dans Disney Infinity 2.0 : le gros problème du premier n’a pas été résolu ! En effet, les aventures ne sont pas très motivantes et consistent essentiellement à marteler le même bouton tout au long de la partie ! Le scénario n’est pas digne des comics et ne passionnera pas les fans mais convient très bien aux jeunes enfants. Une fois les packs aventure terminés, on s’ennuie ferme or un pack ne dure que 4 à 10 heures ! Autre point négatif, et là c’est une grosse erreur de la part de Disney, les anciens trophées ne sont pas compatibles ! Une aberration alors que toutes les anciennes figurines fonctionnent avec Disney Infinity 2.0, les trophées débloquant les aventures du premier jeu ne sont pas reconnus ! On ne peut donc pas jouer dans l’univers de Pirate des Caraïbes ou Cars dans Disney Infinity 2.0 alors que les figurines sont bien présentes, c’est assez incompréhensible ! De même, si le socle du premier jeu est compatible avec Disney Infinity 2.0 (toutes versions confondues, comprenez que vous pouvez jouer sur PS4 avec le socle Wii, on l’a vérifié à la rédaction !), les possesseurs de XBOX 360 ne peuvent pas utiliser le leur sur XBOX ONE, ce qui est assez étrange !

Disney Infinity [2.0]_20140928110456 Disney Infinity [2.0]_20140928111238

Des super-héros qui se croient grands

Avancé au dernier moment de plusieurs semaines, Disney Infinity 2.0 essaie de contrer les Skylanders d’Activision par un vernis très attirant : les super-héros Marvel. Cependant, quand on gratte un peu, on s’aperçoit que les pouvoirs et attaques sont presque tous les mêmes d’une figurine à l’autre, défaut déjà présent dans le premier jeu !
De plus, les aventures ne sont pas à la hauteur des personnages implantés dans le jeu et les attaques sont souvent lentes ou ont une zone d’effet très réduite. Les développeurs se sont surtout concentrés sur la Toy Box alors que les joueurs auraient préféré des aventures plus palpitantes, des pouvoirs très différents et une durée de vie plus importante ainsi que des graphismes un peu moins simples sans temps de chargement !

Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes n’est pas un mauvais jeu mais il ne tient pas ses promesses : alors qu’on nous fait croire qu’il est adapté à un public plus adulte, il n’a en fait été pensé que pour les enfants de moins de 10 ans qui seront ravis de passer des heures à voler aux quatre coins de la carte sans se préoccuper de la minceur d’un scénario qui ne fait toujours pas la différence entre les super-héros et les super-vilains, défaut déjà constaté dans le premier jeu ! La flopée de nouveaux power discs qui accompagne cette version s’avère aussi inutile que pour le premier.

Pour résumer, il faut savoir garder une âme d’enfant et ne pas être trop exigeant pour savourer ce Disney Infinity 2.0 en revanche si vous aviez placé tous vos espoirs dans cette version vous allez être déçus !

 Enguy

>> Retrouvez la liste des figurines Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes ici <<

Points forts :

– Le charme des licences Disney et Marvel
– Toy Box améliorée
– Nombreuses figurines de toute beauté
– Arbre de compétence
– Parfait pour les plus jeunes

Points faibles :

– Scénario mince et on ne peut jouer que du côté des Super-Héros
– Jeu assez répétitif surtout seul
– Attaques et compétences identiques à toutes les figurines
– Trophées du premier incompatibles !
– Niveau technique moyen, temps de chargement longs

[note]La note Gamingway : 14/20[/note]

Editeur : Disney Interactive
Genre : Action/plateforme
Support : Wii U, Wii, PS3, PS4, XBOX 360
, XBOX ONE
Date de sortie : 18 septembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *