ROCCAT Renga, un bon casque à petit prix

Logo_roccat

La gamme ROCCAT ne proposant que le Kave comme seul et unique casque (on ne compte pas le Syva et l’Alumna qui sont plus des écouteurs / micro-casques), il était temps que la marque allemande développe un nouveau produit. Fort de son nouveau modèle Renga, le constructeur attaque très fort le milieu de gamme avec un rapport qualité/prix à toute épreuve. Besoin de preuves ? On vous dit tout.

Caractéristiques :
  • Poids : 210 g
  • Aimant Néodyme 50 mm
  • Câble en caoutchouc de 2,5 m
  • Connecteur double jack 3,5 mm
  • Adaptateur double jack vers mono jack
  • Microphone omnidirectionnel
  • Réponse en fréquence écouteurs : 20∼20000 Hz
  • Sensibilité écouteurs : 110 dB
  • Sensibilité microphone : -52dBV
  • Impédance écouteurs : 2200 Ohm

dsc_0033-min dsc_0034-min

Déballage :

Le déballage du carton laisse apparaître le casque Renga, une pochette avec le guide d’utilisation et un adaptateur double jack vers mono jack.

dsc_0035-min dsc_0036-min dsc_0041-min

Le design du casque est plutôt plaisant, il fait penser à un habile mélange entre casque de pilote de ligne et speaker de voiture, on valide à 100%. Côté matériaux, on sent bien le côté un peu cheap du plastique utilisé, mais c’est très vite rattrapé par les excellentes finitions que nous propose ROCCAT. On ne retrouve aucune marque de fabrication apparente et on profite de nombreux bonus, comme des gravures très propres, un câble en caoutchouc et même un scratch de rangement, que du bonheur.

dsc_0038-min dsc_0037-min dsc_0062-min

Prise en main :

Grâce à sa souplesse et son arceau très bien pensé, le Renga épouse parfaitement la forme du crâne (même pour les grosses têtes), son poids léger et sa mousse offrent également un excellent confort, même après des heures de jeu.

dsc_0064-min dsc_0040-min

Côté audio, on est mitigé. Si la qualité est bien présente (qu’on parle de basses ou d’aiguës), on regrette tout de même le léger manque de puissance qui est surement dû à une mauvaise isolation. Le but n’est pas de devenir sourd, bien entendu, mais dès qu’il y a un peu de bruit autour, cela peut vite devenir dérangeant. Si vous jouez dans un environnement calme, rien à craindre, le casque fait le taf une fois en jeu, on entend bien les ennemis arriver, le son est bon, bref, pas de soucis.

dsc_0042-min dsc_0043-min

Le micro est très surprenant, il est bien au-dessus de ce qu’on aurait pu attendre pour un casque de milieu de gamme. La voix est très nette et il ne laisse passer que très peu de bruits parasites, parfait pour communiquer lors de vos parties. On pourrait juste regretter la branche un peu rigide, mais rien de bien grave. Pour finir, on profitera de tous les bienfaits de la télécommande audio qui nous permettra de gérer le son et couper le micro, elle est stylée, solide et pratique.

dsc_0039-min dsc_0060-min

Si le Renga n’a rien d’exceptionnel, il propose en revanche un rapport qualité/prix sans faille ! En effet, si on est loin des performances du Siberia 200 ou du Olivant Pro (20 € plus cher), on est en revanche au niveau d’un Siberia 150 qui est pourtant 10 € plus cher ! Si vous avez un budget serré, le Renga est une option qu’il faudra sérieusement envisager.

Dkpsuleurr

Les points forts :

– Design
– Souplesse des matériaux / Finitions
– Micro
– Confort
– L’adaptateur Jack pour consoles / mobiles

Les points faibles :

– Manque un peu de puissance / isolation
– Micro rigide

[note]La note Gamingway : 16/20[/note]

Constructeur : ROCCAT
Prix conseillé : 49,99 €

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *