La gestion des comptes et le online…By Nintendo (part #2)

Avec l’arrivée prochaine de la NEW 3DS et la NEW 3DS XL, de nouveaux « problèmes » pour les utilisateurs vont voir le jour. En effet, je vous rappelle que le compte Nintendo, le Nintendo ID Network est lié au hardware, au matériel, aux consoles donc…Et qu’il ne peut être lié qu’à une seule et unique console de la même catégorie (une seule Wii U, une seule 3DS, etc.).

nintendo_network_id

Espérons donc que la New 3DS soit considérée comme une nouvelle console à part entière et donc qu’elle pourra être différente d’une 3DS classique (j’imagine que oui, puisque les jeux y sont différents de la 3DS standard).

Mais bon voila, les gens qui ont une 3DS normal (pour les transports par exemple) et une 3DS XL (pour la maison) se sont rendu compte qu’il était impossible d’avoir le même compte, et donc les même jeux téléchargés, sur les 2 consoles par exemple… Su-per ! D’ailleurs, qu’en est-il des 2DS ? Est-elle considérée comme une 3DS au niveau du Nintendo ID Network ?

Et je ne parle même pas de ceux qui ont acheté plusieurs 3DS pour avoir des versions collectors, The Legend of Zelda ou Animal Crossing (Xl) par exemple.

3ds-zelda_collector3ds_collector_animal_crossing

Il en sera probablement de même avec la New 3DS (au passage : pire nom de nouvelle console EVER)…Notamment avec l’attrait de la version collector Zelda : Majora’s Mask new 3DS XL (déjà sold-out partout en pré-commande en France alors qu’elle ne sort que le 13 février).

new3ds-the-legend-of-zelda-majoras-mask-6-1280x720 Zelda-Majoras-Mask-780x482

Site officiel pour le jeu Zelda : Majora’s Mask 3D zelda.com/majoras-mask

Ou encore la version New 3DS Ambassadeur (et sa coque offerte) :

new_3DS_embassadeur_edition

Si des personnes achètent plusieurs versions des consoles…C’est mort.
Mais je m’éloigne…

Nintendo-Network-IDs-for-Wii-U-and-Nintendo-3DS
Pour en revenir au Nintendo ID Network, cym0ril (qui fait maintenant partie de Gamingway ^^ le monde est petit) a partagé son expérience sur le premier article que j’avais fait sur le sujet de l’identifiant unique Nintendo (j’aurais du en faire un dossier spécial finalement, vu l’ampleur que cela prend) et nous invite à noter les numéros de série de nos consoles dès l’achat (ou de photographier l’étiquette qui se trouve sous la console afin de garder la photo sous le coude « au cas où ») car effectivement cela peut faciliter grandement pas mal de démarches auprès du SAV Nintendo. Je pense d’ailleurs que cette pratique devrait être un reflex même pour les consoles des autres constructeurs.

Voila ce que cym0ril vous conseille de faire :

Je me permet de faire part de mon expérience car il me semble que j’ai eu plus de réussite que certain en récupérant mon compte suite à un cambriolage (Wii U et 3DS).
Ce que j’ai fait :
– Acheter une nouvelle machine et lui créer un nouveau compte Nintendo Network. Attention : ne prenez pas de pack avec un jeu pré-installé car cela semble compliquer la démarche voire la rendre impossible…

– Appeler le SAV Nintendo : là je vous épargne le temps d’attente et le dialogue peut intéressant. Voir directement étape suivante.

– Envoyer un e-mail à nnid@nintendo.fr pour expliquer la situation avec les informations suivantes et pensez à joindre un dépôt de plainte (si c’est un vol) :
Pour l’ancienne console :
* numéro de série
* identifiant NN
* adresse e-mail du NN
* date de naissance du NN

Pour la nouvelle console, même chose avec le nouveau compte NN

– Si ça fonctionne, vous recevrez une réponse pour vous dire que vous pourrez réassocier votre compte à la nouvelle console et récupérer vos jeux. Pour moi ça a été assez rapide (2 jours).
C’est vraiment laborieux, et c’est le cas d’un vol pour moi, mais au moins ça permet de ne pas tout perdre dans ce cas.
Bon courage pour les concernés!

Rappelons qu’au Japon les cas de vol de console doit être bien rare et que donc, pour eux, lier un compte (Nintendo ID Network) à du hardware doit être tout naturel…

NNID_nintendo_network

Je finirai par un article qui va exactement confirmé tout ce qu’on pense de ce système dépassé et archaïque, article très intéressant publié (chez un de nos concurrents :p) Le Journal du Gamer, merci  @Kocobe !

La raison pour laquelle Nintendo fait d’excellents jeux, mais prend des décisions très stupides

Dans cet article, on apprend que le siège de Nintendo se trouvant à Kyoto, et ses responsables étant âgés et ayant surtout connus l’époque de la NES, cela expliquerai le coté conservateur et rigide de leur système. D’ailleurs, quiconque ayant déjà travaillé avec des Japonais et connaissant leur système (insupportable) de validations interminables et adhérentes, peut comprendre de quoi je parle.
Extrait de l’article et de l’interview de Dan Adelman (ancien membre de Nintendo):

Nintendo n’est pas seulement une entreprise japonaise, c’est une entreprise basée à Kyoto. Pour ceux qui ne sont pas habitués avec ça, les entreprises basées à Kyoto paraissent aussi japonaises pour les Japonais que le sont les entreprises japonaises pour les Américains. Elles sont très traditionnelles, extrêmement portées sur la hiérarchie et les prises de décisions en groupe. Malheureusement, cela crée une culture d’entreprise où tout le monde est un conseiller et où personne ne peut prendre de décisions, alors que tout le monde possède un veto.

En gros si un seul sensei de la boite dit « non » à un projet (enfin, pour un japonais on dirait plutôt « émet des réserves » vu qu’ils ne disent quasi jamais « non »), tout est bloqué.

illus-one-account_nintendo_network

Apparemment ils ont une très mauvaise connaissance et maitrise du online et des évolutions du jeux vidéo dans ce domaine, ce que je comprends aisément pour avoir vécu au Japon (ils sont très en retard en ce qui concerne Internet et son fonctionnement malgré tout ce qu’on peut croire et leurs avancées technologique hors normes), finalement ils sont assez à la traine.

Bref, cet article est très intéressant et nous ramène malheureusement au même point qu’au début mais avec plus de certitudes : on est mal barré avec leur système mal pensé de Nintendo ID Network et de online. Espérons que les choses évolues dans un futur proche…

  • Aptarus29/01/2015 à 21:57Permalink

    Globalement d’accord, et difficile de dire le contraire. Pour la gouvernance de Nintendo c’est ce qu’on entend régulièrement et si ça leur permet de conserver certaines de leurs qualités, ça pourrait leur coûter très cher surtout en l’absence d’un homme fort comme Yamauchi Hiroshi.

    Cependant il y a un point qui confine à mon avis à la mauvaise foi dans ta présentation du sujet.

    Tu dis :
    « Mais bon voila, les gens qui ont une 3DS normal (pour les transports par exemple) et une 3DS XL (pour la maison) se sont rendu compte qu’il était impossible d’avoir le même compte, et donc les même jeux téléchargés, sur les 2 consoles par exemple… Su-per !  »

    … Mais c’est plutôt logique. Tu as acheté Une copie du jeu (plus précisément : une licence d’utilisation du jeu), si tu pouvais le mettre sur autant de consoles que tu le souhaites, il y aurait comme un défaut. Et on aurait vite fait de se créer des comptes partagés où chacun bénéficierait des jeux de tous, achetés une seule fois.

    Tu fais peut-être l’analogie avec Steam ou les comptes d’autres consoles mais il y a une différence majeure : la 3DS est une console « déconnectée » par défaut.
    Oui, elle a le Wifi mais au final elle n’est potentiellement que très rarement connectée à Internet. Un check régulier au lancement n’est pas trop possible car potentiellement, on ne connecte sa 3DS au web que tous les 36 du mois… je ne suis pas certain que ce modèle soit adapté à des consoles portables, mais ça reste à démontrer c’est certain.

    Maintenant, je n’ai pas dit qu’il était impossible de faire mieux. Il devrait y avoir une procédure plus simple, et autonome (il suffirait un peu comme les licences Windows qu’il y ait un contrôle en fonction du nombre/de la fréquence des « activations », sauf désactivation détectée en ligne, avec un seuil assez bas), permettant de désactiver son compte d’une console (pas juste de la formater quoi), et de l’autre côté réassocier son compte (dans l’analogie Windowsienne : si la désactivation a été constatée car faite en ligne->aucun soucis, si ça n’est pas le cas->blocage se déclenchant dans certaines conditions, de fréquence par exemple).

    Ca ne résoudrait pas ton soucis de la personne à 2 consoles (ou alors, il faut prévoir la simple désactivation/réactivation qui garderait le profil sans permettre le lancement, mais je pense qu’on en est à des années lumières)

    Et puis permettre de cumuler les profils au moins sur console fixe : peu de familles auront plusieurs Wii U. Sur 3DS, on peut en effet se dire que ça reste marginal.

    Ca pourrait donner une association 1 compte – 1 portable, comme maintenant mais avec une procédure autonome, et N comptes – 1 fixe, ou du M-1 / N-1 éventuellement (les jeux de chaque « profil » se cumulant).

    Bref : d’accord avec 95% de l’article, mais ton explication sur la personne ayant plusieurs consoles… ça me paraît assez peu réaliste et vraiment marginal.

  • Sironimo30/01/2015 à 13:50Permalink

    Aptarus > la qualité des jeux on est d’accord mais ils peuvent quand même faire un effort sur le reste.

    Je ne suis pas d’accord avec toi, à partir du moment ou une console, même portable, propose plein d’applis ou de jeux à acheter en démat’, et donc en téléchargement, c’est à eux d’anticiper le fait d’avoir plusieurs consoles et de bloqué le partage de jeux, par exemple en enregistrant son profil sur ses consoles, avec une vérification internet qui limite les comptes, bref je ne sais pas ce n’est pas mon boulot mais les solutions il y en a.
    Là où je suis énervée sur Nintendo, et également pas d’accord avec toi, c’est qu’à partir du moment où ils proposent tout un tas de service « en ligne » avec les achats de jeux etc, c’est à eux de gérer ces histoires de comptes qui vont avec et de ne pas bloquer le joueur à cause d’un vol de console ou de panne de celle-ci, ni d’avoir quelques consoles différents (plusieurs 3DS et 3DS XL)…Sinon ils ne proposent que des jeux en cartouches et voila. Et ce n’est pas marginal de nos jours, surtout avec la masse de consoles collector qu’ils sortent.
    Ou alors leur SAV doit être beaucoup plus performant et faire le changement de compte sur une différente console comme une formalité…

    A partir du moment ou un service existe, le reste doit suivre, sinon on est en droit de ne pas être satisfait.

  • Aptarus02/02/2015 à 19:05Permalink

    Ah je n’ai écrit nulle part qu’il ne fallait pas assouplir le système, ni que le dépannage sur incident (casse/vol) n’était pas sous-dimensionné.

    Mais ton article semble sous-entendre qu’il doit être normal quand on a acheté une fois [une licence permettant de jouer à] un jeu de pouvoir en lancer plusieurs instances et là… Non, juste non. Ça n’est pas « normal » même si ça peut entrer dans le cadre d’une tolérance, ou alors carrément être officialisé avec du partage comme ce que MS avait avancé avec la X1 (… Console connectée. Encore. La 3DS reste « offline par défaut » de par son nomadisme).

    Que le transfert d’une console à l’autre de la licence soit facilité et autonome (hors casse/perte) : oui. D’ailleurs tu auras (si tu as été courageuse) lu également toutes les pistes relativement simples à mettre en oeuvre que j’évoque. Mais malheureusement je ne suis pas né Yamaguchi.

    D’ailleurs je trouve ton point de vue intéressant car « entre deux » : tu ne veux pas te soucier de détails et de technique, mais en même temps tu es déjà dans une optique de « joueur confirmé/aficionado/collectionneur » puisque plusieurs consoles (c’est, encore une fois, très différent du vol), là où un pur néophyte ne trouvera pas forcément aussi révoltant que toi que le jeu « soit dans la console et ne puisse pas en sortir » (sauf quand on la lui aura cassée ou volée).

    C’est ce côté ingénu du début de ton billet qui m’agace. Pour le reste c’est évidemment aux cadres dirigeants de Nintendo que j’ai envie de filer des gros coups de pompe dans l’arrière-train.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *