Japan Expo 2015 : on ne fera pas d’article sur le salon cette année

L’année dernière, on avait été prévenu par mail avec un : [Japan Expo] OUVERTURE DES ACCREDITATIONS. Cette année, on n’a pas été prévenu (ça permet déjà de faire le tri, discrètement). Bien sûr, on s’est quand même inscrit sur le site presse, en tant que « blog jeux vidéo », nous avons normalement droit à une accréditation, c’est peu, mais c’est toujours ça.

 

japan-expo-interdi-logo

L’année dernière on l’avait donc demandée, via ce même portail,  et on nous l’avait bien sûr donnée comme chaque année, car à chaque fois on couvre l’événement.
Par exemple l’année dernière on a fait 9 articles trouvables ici rédigés par la personne accréditée ET également d’autres membres de Gamingway qui payent leur entrée et en 2013 on avait carrément fait 11 articles bien complets. On ne va pas à Japan Expo « en touristes », on y va donc pour rendre des articles et un travail de qualité (à mon sens).

Japan_expo_2014_nintendo_mario_mascotte_01 Japan_expo_2014_nintendo_pikachu_mascotte_01

Mais bon, il semblerait qu’il y ait eu des « abus » et que donc certains sites se sont vus refuser leurs accréditations cette année, mais je ne vois pas pourquoi nous sommes concernés…

Cette année, comme vous l’avez compris, notre demande d’accréditation a été refusée, sur le portail presse, sans que l’on reçoive un quelconque mail pour nous en informer ou encore une simple explication.

Apparemment deux choses : limiter les abus donc, et on coupe dans le tas sans regarder et puis également l’audience de notre site ne serait pas assez bonne selon un jugement tout à fait arbitraire (mais c’est sûr qu’on ne fait pas des millions de vues comme certains youtubeurs je présume, toujours cette même bataille ente quantité et qualité).

En fait ce qui m’énerve, et on a déjà eu le problème avec la Paris Games Week il y a 2 ans, c’est que du jour au lendemain on devient « persona non grata » à un événement pour lequel on n’a jamais eu de problème avant (rappelez-vous : on avait aussi été refusé à la Paris Games Week lors de la sortie des consoles next gen, et finalement on a été invité par SONY directement), l’année suivante on a été invité V.I.P. au même événement, avec même 2 accréditation dont une V.I.P. blogueur je sais plus quoi. C’est tout ou rien… Selon la politique des orgas qui change d’une année sur l’autre.

Je ne veux même pas savoir au profit de quel youtubeur de 14 ans qui va filmer des culottes de cosplayeuses on a été refusé…
Après… Bon, on relativise, et on se dit que tant pis, c’est rageant mais pas bien grave finalement.

Ce qui me gonfle aussi c’est l’excuse « des abus »… OK, c’est très sûrement vrai, mais au lieu de faire un travail de fond avec quelques recherches, non… On refuse tout le monde c’est plus simple est c’est à celui qui viendra le plus se plaindre ou râler qui sera (peut-être) accepté. Super mentalité.
On m’a dit que si je m’étais manifestée plus tôt, bien sûr que c’était OK pour nous.

smiley-en-colere

On dirait un épisode des Simpson où Lisa écrit une lettre au président Bill Clinton pour dénoncer un concours de fanfares qui a mal tourné et qui finit ainsi :

Lisa : Merci Monsieur le Président !
Clinton : Non… Merci à toi Lisa pour avoir enseigné à tous les enfants une chose précieuse, si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez vous jusqu’à ce que vous obteniez satisfaction !

bill_clinton_lisa_simpson

Tout ce qu’on demande, c’est de pouvoir bosser gracieusement et parler du salon… Mais donc, pas cette année et nous ne sommes malheureusement pas les seuls dans ce cas. Japan Expo devient donc de plus en plus un festival qui privilégie le rendement et le business au profit du reste, comme souvent, et c’est bien triste. Et c’est également triste de voir un événement largement rentabilisé comme celui-ci, refuser de plus en plus de monde, comme si c’était un manque à gagner. Tant pis, nous irons voir ailleurs, là où nous serrons les bienvenues et où notre travail sera apprécié à sa juste valeur.

Soyons clair, ce n’est pas juste une histoire « d’entrée gratuite » c’est tout notre boulot qui est discrédité… « Accréditation » ça veut aussi dire « crédit », sans elle nous n’avons donc pas de crédit à leur yeux…

Bref, nous ne ferons pas d’article sur Japan Expo cette année.
  • Enguy02/07/2015 à 15:21Permalink

    Je tiens quand même à ajouter que :
    – même quand j’ai une accréditation presse, j’achète quand même régulièrement une place d’abord par précaution (je me méfie toujours des organisations hasardeuses) et ensuite pour avoir accès aux dédicaces etc. Donc une accréditation n’est pas forcément une entrée en moins !
    – l’accréditation permet d’être mieux placé aux conférences, de faire des interviews etc. Bref, tout ce qu’il faut pour faire des articles corrects. Ce n’est pas pour rentrer gratuitement, mais bien pour retranscrire fidèlement les propos tenus lors des conférences, faire des photos sympathiques etc comme vous avez pu le voir dans les articles des années précédentes.

    Comme j’y serai demain, j’ai bien envie de porter le logo JE barré en signe de protestation.

  • Jolia03/07/2015 à 19:49Permalink

    A défaut de la Japan Expo qui possède déjà une très grosse couverture médiatique, vous ne voudriez pas venir au Toulouse Game Show?? 2 conventions annuelles, une au printemps et une le dernier week end de novembre ;)
    Ravie de vous avoir découvert au hasard de mes recherches sur les skylanders « limited edition » ^_^
    Jolia

  • Twinsunnien04/07/2015 à 10:54Permalink

    Wahh, la preuve que ce n’est pas la qualité qui prime, mais bien la quantité. Je ne suis pas prêt d’être accréditer où que ce soit alors XD
    Oh oui, ça me rappelle l’histoire de la Paris Games Week. Une fois de plus on fait payer à tous l’incompétence ou le manque de volonté que possède les orga de Japan Expo à faire une vraie recherche avant de balancer les accréd. Dire qu’il y a eu des abus est facile, et je me doute que ça ne doit pas être facile à gérer comme convention, que les orga doivent avoir pas mal de boulot, mais au vue de la reconnaissance que possède le salon, j’estime qu’ils devraient faire un effort. Surtout quand on sait que certaines accréd données cette année semblent illégitimes.
    Ceci n’entâche en rien de la qualité de gamingway, qui en 2 ans que je vous suis, vient d’exploser en terme de contenu, en gardant la même qualité d’écriture, les nouveaux ont compris le ton du site et ne détonnent en rien avec les « anciens », ceci nous offre des articles homogènes à lire. Genre en plus je me retrouve à lire des tests de jeux MMO alors que c’est un genre qui ne m’intéresse pas du tout du tout.
    Enguy –> Sinon ce n’est pas un logo barré qu’il faut porter, mais un caca rose, signe de protestation ultime ^^.
    Et donc c’est bien de dire quand les choses ne vont pas avec tel éditeur qui rechigne à passer des jeux, ou telle convention qui ne donne pas d’accréd, il ne faut pas hésiter hein? C’est ça qui est bien avec vous, c’est cette transparence sans chips ou magasin de jeux vidéo, ce qui vous donne une légitimité et une objectivité à tout ce que vous dites.

  • Ominae05/07/2015 à 16:47Permalink

    Merci pour le message Jolia.

    Pour le Toulouse Game Show c’est envisageable si on arrive à avoir plusieurs personnes sur place, c’est pas simple de couvrir tout un salon. Cela dit j’aimerais bien le faire un jour ^^

  • Sironimo06/07/2015 à 11:31Permalink

    Jolia > Merci pour ce message.
    Le TGS bien sûr que nous aimerions y aller, mais le déplacement ainsi que l’hébergement coute cher et nous n’avons aucun budget pour ça malheureusement. :/
    On espère y aller un jour malgré tout :)

  • Sironimo06/07/2015 à 11:33Permalink

    Twinsunnien > merci poru ton gentil commentaire très encourageant et je suis d’accord avec toi sur l’équipe qui a trouvé son équilibre avec les « anciens » et les « nouveaux » !
    (je suis bien d’accord sur la caca rose :p mais c’est MON signe ça héhé ^__~ )

  • Inod09/07/2015 à 22:04Permalink

    Pour le TGS ça dépend (ça dépasse) : y a-t-il de jolies & gentilles filles dans le coin ? Si oui j’en suis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *