Gamingday : Fire Emblem Three Houses, New Game + et amiibo

Fire Emblem Three Houses est l’épisode du renouveau de la série. Comme dans un certain nombre de jeux Switch, les amiibo sont utilisés. Mais c’est surtout après avoir fini le jeu que cela devient intéressant.

Le monastère possède un pavillon amiibo, dans un petit jardin. C’est là qu’on peut scanner des amiibo. On pourra ensuite trouver des objets très utiles en revenant régulièrement. S’il s’agit d’une figurine de la série Fire Emblem, alors on débloquera aussi des bonus comme des musiques particulières. Les objets sont déverrouillés pour toutes les sauvegardes d’un même profil, même si on commence une nouvelle partie.

Pour l’instant, c’est une utilisation très classique et un peu paresseuse. Cela devient mieux quand on a terminé le jeu. On commence alors une partie en New Game + et, surprise, le pavillon amiibo dispose d’une fonctionnalité supplémentaire : la tombe sacrée.

Quand on y va, on se retrouve face à la jeune Sothis (non, pas saucisse ! :D) qui nous gratifie d’un pouvoir supplémentaire : l’égide de Sothis. Ce pouvoir confère Res+7 à tous les alliés pendant 3 tours et diminue de 1 à chaque tour. Dans la tombe sacrée se trouvent également des objets supplémentaires assez puissants. Mais ce n’est pas tout : si on a choisi d’épouser Sothis après la bataille finale, une surprise supplémentaire attend le joueur. En fait, on peut voir l’avatar du sexe opposé. C’est une petite trouvaille originale et un bonus intéressant qu’on n’est pas obligé d’utiliser, mais qui a le mérite d’exister.

Quand on utilise ce pouvoir, on aperçoit même l’âme de Sothis :

Bon jeu à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *