Test : Tetris Effect (PS4 – PSVR)

Qui ne connaît pas Tetris, le célèbre jeu d’Aleksei Pajitnov, qui nous demandait d’imbriquer des formes géométriques entre elles pour former des lignes ? Bon, certes, je commence à être vieux, donc les plus jeunes d’entre nous n’ont peut-être jamais mis la main sur l’ancêtre des jeux réflexion-rapidité. Si vous êtes dans ce cas, ne vous inquiétez pas, grâce aux studios Monstars Inc. et Resonair, vous allez avoir la chance de redécouvrir le jeu, dans une version complètement revisitée, qui a rendu les quadragénaires complètement fous dans leur jeunesse.

Concept de l’éternel Tetris

Pour les incultes qui ne connaissent pas Tetris, voici un résumé du concept : vous dirigez une forme géométrique qui tombe vers le sol. Le but est d’encastrer ces formes les unes dans les autres afin de former une ou plusieurs lignes. Dès qu’une ligne est complète, elle disparaît. Le problème apparaît lorsqu’on ne forme pas de ligne ; les formes vont s’empiler les unes sur les autres jusqu’à atteindre le sommet de l’aire de jeu, ce qui signifie le game-over. Il est possible de faire tourner ces formes sur elles-mêmes afin de trouver l’orientation la plus adéquate pour faire une ligne. Bien sûr au début, on a tout le temps de bien réfléchir comment positionner sa forme géométrique pour former des lignes, mais très vite la vitesse de chute de ces pièces s’accélère et il faut très vite réfléchir en quelques dixièmes de secondes si on ne veut pas chambouler la structure que l’on est en train de composer. Bien sûr, il est possible de jouer « petit » en essayant de composer les lignes une par une, mais le challenge arrive lorsque vous tentez un Tetris, c’est à dire, d’éliminer 4 lignes en 1 seul coup. Dans ce cas, le score s’en ressentira directement. Et voilà, le concept est donc très simple, mais devient terriblement pointu dans les niveaux avancés, ce qui est la clé de tout jeu mythique.

Gameplay

Avec Tetris Effect, le jeu est donc identique, les formes et le principe sont les mêmes que dans l’original. Touche droite-gauche pour déplacer vos pièces, touche du bas pour les faire descendre rapidement, un bouton pour les faire tourner dans le sens horaire et un autre pour les faire tourner dans le sens contraire. Néanmoins, vous aurez quand même quelques petites nouveautés histoire d’ajouter un peu plus de possibilités. Vous pourrez appuyer sur « L1 » ou « R1 » pour mettre de côté une pièce pour plus tard, ce qui peut éviter de placer une forme non adaptée dans votre structure ou alors garder une pièce déterminante pour plus tard pour provoquer un combo ravageur. Vous aurez également la possibilité de lancer le mode « Zone » avec la touche « R2 » qui est une sorte de mode Joker où le temps s’arrête. Pendant ce court laps de temps, vous pourrez constituer votre structure pour créer un maximum de lignes qui disparaîtront d’un seul coup, mais aussi dans le cas d’une pièce mal placée, d’éviter de partir en panique et d’essayer de récupérer le coup.

En ce qui concerne les modes de jeu, il y en a une multitude. Vous aurez tout d’abord une campagne où il faudra enchaîner une trentaine de niveaux regroupés par séquence de 3-4 tableaux. Puis, on trouve différentes variantes de scoring : on retrouve le mode ULTRA où il faut faire le plus de points possible en 3 minutes, ou alors le SPRINT où il faut constituer 40 lignes le plus vite possible ou un mode hyper difficile, le mode MAÎTRE, avec une vitesse rapide dès le début, et même un mode un peu particulier, le mode MYSTÈRE qui génère des effets surprenants et où des bonus/malus aléatoires font leur apparition. Mais, on trouve également des modes plus originaux qui modifient un peu le principe du jeu, comme ALL CLEAR où il faut éliminer toutes les pièces présentes. À cela s’ajoutent des défis hebdomadaires en ligne où il faudra vous confronter contre les meilleurs joueurs de la planète pour réaliser la mission demandée en un minimum de temps ou un maximum de score. En gros, une multitude de variantes autour du jeu Tetris. Par contre, il manque à mon avis un mode, qui pour moi est de nos jours indispensable, c’est un mode multijoueur compétitif. En effet, dans cette version il n’est pas possible d’affronter des adversaires locaux ou en ligne dans un combat en temps réel avec des bonus et malus suivant la composition de notre structure. Quel dommage, à une époque où le jeu multi en ligne devient un standard.

Impression

Tetris effect reste donc une revisite relativement fidèle du jeu d’origine. Alors qu’y a-t-il de vraiment innovant ? Eh bien, c’est l’environnement visuel et sonore qui sont tout simplement sublimes. Nous avons ici affaire plus à un voyage sensoriel qu’à un jeu. En effet, autour du Tetris standard, les images autour de l’aire de jeu évoluent en fonction de votre performance et de vos placements dans un déluge de lumières et couleurs. Tout cela en synchronisation totale avec la musique et les sons qui s’adaptent, non, que dis-je, qui reflètent votre façon de jouer. Vous êtes littéralement emporté dans le jeu visuellement et musicalement. On reconnaît bien la touche de Tetsuya Mizuguchi qui nous en avait déjà mis plein les mirettes et les oreilles avec « Rez » et « Lumines » . Le voyage dans Tetris Effect vous emmènera sur la lune, dans les profondeurs de l’océan, dans le désert, etc. Autant de paysages variés qui vous transporteront loin de votre quotidien. À cela s’ajoutent plusieurs objets lumineux qui virevoltent autour de l’aire de jeu pour un effet visuel encore plus envoûtant. Tout ça, sans que l’expérience ludique de Tetris ne soit gênée. En effet, c’est notre inconscient qui voit tout, le conscient reste focalisé sur le jeu. Résultat, on se détend et on voyage, sans s’ennuyer à juste regarder des images reposantes.
De plus, Tetris Effect supporte le PSVR et l’effet envoûtant du jeu est décuplé. Vous êtes, avec le casque, transporté dans une autre dimension, dans un déluge de lumières, paysages et musiques. Réellement, quand vous rentrez du boulot après une journée stressante, je vous prescris 15 minutes de Tetris Effect dans le canapé et vous serez complètement relaxé.

Un peu de technique

Sur le plan technique, disons que la réalisation artistique est tout simplement une référence. En effet, aussi bien les effets visuels que les musiques et sons sont magnifiques et en harmonie. L’animation est de toute beauté et les objets dansent et virevoltent sur l’écran sans un ralentissement. En même temps, c’est le point le plus important de Tetris Effect, car vu le concept du jeu, je ne pense pas que la PS4 soit à la peine. Les compositions musicales sont de tout type, allant des chants traditionnels de petits villages à de l’électro. De plus, chacune de nos actions accompagnent et influent sur cette musique, ce qui rend cohérent le visuel avec le sonore. Ce qui transporte le joueur dans le monde de Tetris Effect.
Par contre, pas de multijoueur, aussi bien local que réseau, ce qui est vraiment le point négatif le plus marquant. En termes de durée de vie, Tetris est infini, car c’est le jeu que vous pourrez toujours relancer pour vous changer les idées quand vous aurez 10 minutes à tuer.

Pour conclure

Il est difficile de noter Tetris Effect. En effet, d’un côté, en termes de jeu, on a affaire à un Tetris avec plusieurs modes, mais pas vraiment innovants, d’autant plus qu’il n’y a pas de mode multijoueur. Par contre, en termes de voyage sensoriel, on atteint un niveau d’immersion inégalé, surtout avec le PSVR. Si vous cherchez un jeu pas prise de tête, qui vous permet de vous couper du monde quelques instants pour vous détendre, n’hésitez pas à un seul instant, Tetris Effect vous transportera dans une autre dimension.

Acerico

Points Forts

  • Un voyage sensoriel inégalé
  • Une réalité virtuelle tellement envoûtante
  • Parfait après une journée de travail stressante
 Points Faibles
  • Ça reste un Tetris assez classique en termes de jeu
  • Pas de mode multijoueur

La note : 16/20

Éditeur : Enhance, Inc
Développeur : Monstars Inc. et Resonair 
Genre : Reflexion, Voyage Sensoriel
Plateforme : PS4 – PSVR
Date de sortie : 9 novembre 2018
Concepteur : Tetsuya Mizuguchi (Exceptionnellement, je rajoute le concepteur qui est une référence dans le genre et qui permet de comprendre le principe de Tetris Effect)

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de