Test : SNK 40th Anniversary Collection (Switch)

SNK est une société japonaise qui commence à prendre de l’âge. Pour fêter ses 40 ans, la société nippone édite chez nous une compilation comprenant 14 titres de son âge d’or, en exclusivité sur Switch, tout simplement appelée SNK 40th Anniversary Collection. Plongeons donc dans l’ambiance des années 1980 et vérifions si le charme peut encore agir.

14 jeux, beaucoup d’action

Les 14 titres sélectionnés pour cette compilation sont répartis en 4 sous-genres : shooter pur (Vanguard, Prehistoric Isle, Alpha Mission), shooter en vue de dessus (la saga Ikari, Tank, TNKIII, Iron Tank, Guerilla War), beat’em all/baston (P.O.W et Street Smart) ainsi que aventure-action/plateforme/RPG (Crysalis, Athena, Psycho Soldier). Ce sont surtout les puristes qui vont sentir les différences. Les joueurs traditionnels y verront surtout des titres très orientés action et même assez bourrins. Athena et Psycho Soldier mettent en scène des personnages au look manga de l’époque, ce qui n’est pas déplaisant.

Ces titres sont issus des versions arcade ou console 8-bit (NES) de l’âge d’or de SNK. Ils datent donc de 1983 à 1990, d’où l’absence de titres majeurs, comme la saga Metal Slug. Malgré tout, cette compilation comporte quelques arguments intéressants.

Des versions revues et corrigées

Comme pour les compilations rétro les plus récentes, les titres proposés ici ont été revus et corrigés pour s’adapter aux écrans d’aujourd’hui. On a ainsi droit à un affichage en 1080p, plusieurs filtres pour que chacun trouve un affichage à son goût, de jolies bordures qu’on désactive et des contrôles repensés. Un menu bien pensé permet de sauvegarder à tout moment, d’avoir un rappel des contrôles et de revenir en arrière si besoin. Les jeux sont proposés dans leurs versions arcade et console d’origine et, cerise sur le gâteau, la plupart permettent de choisir entre la version japonaise ou américaine !

Ces jeux sont conçus pour jouer à deux. Sur Switch, on peut choisir de jouer chacun avec un Joy-Con. C’est un mode single-stick inédit qui évite de posséder deux manettes pour jouer à deux, mais se déplacer et tirer avec le même stick n’est pas forcément évident. Ce mode n’est pas obligatoire et constitue quand même une alternative intéressante pour ceux qui ne souhaitent pas investir beaucoup pour jouer à deux.

Des bonus sympathiques

SNK 40th Anniversary Collection comporte une section bonus remplie qui pourra satisfaire les curieux. On y trouve des explications sur les bornes d’arcade et les jeux d’époque, avec des documents (en japonais ou en anglais), affiches, publicités, croquis et artwork (à la main, je sais que certains apprécieront) de l’époque. On ne parle pas uniquement des jeux présents dans cette compilation, mais aussi de jeux marquants ou qui sont entrés dans la légende, comme le jeu de tangram considéré comme perdu. De quoi augmenter sa culture vidéoludique !

Cette section très intéressante vient agréablement étoffer un contenu de base un peu faible. Un DLC gratuit va vite venir renforcer le tout.

10 titres supplémentaires en DLC

Prévus pour le 11 décembre, un DLC gratuit va venir rallonger la liste des jeux disponibles : Munch Mobile, Fantasy, Sasuke vs Commander, Chopper I, Time Soldiers, Bermuda Triangle, Paddle Mania, Ozma Wars, Beast Busters, Search and Rescue et World Wars feront prochainement les joies des joueurs. De l’action à gogo et des titres mythiques bien choisis : cette compilation reflète bien l’âge d’or de SNK.

Une super compil’ de retrogaming

Si les années 1980 s’éloignent de plus en plus, leur ambiance est toujours aussi attirante, même si les féministes d’aujourd’hui ont de quoi hurler devant les jeunes filles en bikini régulièrement présentes dans les jeux. Les héros sont jeunes, imberbes et musclés, les méchants ont du poil sur le torse : cela fait cliché, mais c’est représentatif de l’époque. La guerre froide influence aussi certains titres : SNK 40th Anniversary Collection est donc une compilation qui reflète correctement une époque révolue qui pourra surprendre les plus jeunes. Les jeux sont souvent exigeants. Heureusement, la possibilité de sauvegarder à tout moment va permettre d’atténuer un peu la difficulté élevée. Cependant, les versions d’origine étaient en anglais et n’ont pas été traduites depuis : il faut donc maîtriser cette langue pour bien suivre certains titres. Le lifting graphique, les contrôles repensés, les bordures, les nouvelles fonctions, le mode single-stick ou dual-stick et les bonus font de cette compilation un met de choix pour les amateurs de retro gaming ou les fans d’action.

Enguy

Points forts :

– 14 titres orientés action
– Affichage amélioré
– Nouveaux contrôles
– Sauvegarde à tout moment, possibilité de revenir en arrière
– Versions arcade ou console, Japon ou États-Unis

Points faibles :

– Seulement 14 jeux de base
– Difficulté parfois élevée
– Pas de online
– Pas de version française

La note : 15/20

Éditeur / développeur : SNK
Genre : compilation, retro gaming
Plateforme : Switch
Date de sortie : 16 novembre 2018

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de