Test : Rune Factory 4 Spécial (Switch)

En 2014, la 3DS accueillait Rune Factory 4, le dernier épisode de la série fait par Neverland, avant sa fermeture. Mais un jeu de qualité ne meurt jamais vraiment. C’est pourquoi Marvelous fait un portage HD de ce titre, en exclusivité sur Switch.

Un portage HD d’un spin-off

Rune Factory 4 est le dernier épisode d’une série dérivée d’Harvest Moon, où l’aspect RPG est bien plus développé que dans la célèbre simulation de ferme à la sauce nippone (voire soja). Nous n’allons pas revenir en détail sur le jeu, car cela a déjà été fait à sa sortie européenne dans notre test. Nous allons en revanche parler du portage en lui-même et des changements apportés.

Un peu de changement pour un jeu « spécial »

Si Marvelous a rajouté Special dans le titre, c’est bien pour indiquer que cette version comporte des différences avec l’originale. Tout d’abord, les graphismes ont été refaits en HD. Ce n’est pas rien : le jeu, toujours aussi coloré, devient bien plus agréable. Cependant, les graphismes restent basés sur la version 3DS, donc cela fait quand même un peu bizarre par moments. Le jeu n’étant pas prévu à la base pour la Switch, le niveau technique n’est pas énorme, mais les graphismes sont propres et soignés, donc cela passe sans trop de problème.

L’audio est aussi assez réussi, avec des voix en anglais ou japonais. Mais surtout, cette nouvelle version propose cette fois des textes en anglais, français et allemand.

Vous trouviez le jeu d’origine trop facile ? Cela tombe bien, il y a maintenant la difficulté « Hell » et un « Newlywed » mode qui s’attarde plus sur la vie de couple avec de nouvelles cinématiques. Jusqu’au 26 mars, les joueurs pourront bénéficier gratuitement du DLC « Another Episode » qui rajoute plus de contenu et d’histoires pour les 12 candidats au mariage du jeu. Passée cette date, il faudra débourser 4,99 € pour se l’offrir. Des petits changements qui rendent le jeu plus palpitant.

Un grand classique maintenant sur Switch

On retrouve avec plaisir Rune Factory sur Switch. Le jeu n’a pas trop vieilli, et le portage HD est de bonne facture avec les petites améliorations en plus pour qu’il plaise au plus grand nombre. En revanche, l’histoire reste très convenue et sans grande originalité, mais le charme opère toujours. Il y a énormément de choses à faire : explorer des donjons, développer sa ferme, se trouver un mari ou une femme. Bref, vivre, mais dans un monde d’heroic fantasy très japonais !

Malgré ses graphismes pensés pour la 3DS, Rune Factory 4 Special s’en sort plutôt bien dans ce portage HD en exclusivité sur Switch. On apprécie surtout les textes en français et les petits ajouts qui améliorent l’expérience. Un RPG solide, mignon et très plaisant, doublé d’une simulation de ferme et de romance à ne pas manquer.

Enguy

Points forts :

– Textes en français pour la première fois !
– Gestion, simulation de ferme, drague et RPG dans un seul jeu !
– Graphismes en HD mignons et colorés
– Quelques contenus supplémentaires et un mode plus difficile

Points faibles :

– Niveau technique un peu faible
– Scénario sans grande originalité et convenu
– La notion de couple reste assez superficielle

La note Gamingway : 15/20

 

Développeurs / Éditeur : Neverland / Marvelous
Genre : RPG
, drague, simulation, gestion
Supports : Switch
Date de sortie : 28 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *