Test : Runbow (Wii U – eShop)

runbow_001La Wii U est déjà largement alimentée en jeux multi-joueurs via les licences Nintendo (Mario Kart, Super Smash Bros, Splatoon pour ne citer que les plus célèbres). Mais le monde « indé » n’est pas en reste, surtout avec l’arrivée du coloré Runbow qui compte bien tirer son épingle du jeu sur la console nippone.

Run, run, run

Comme son nom le laisse entendre, Runbow repose sur deux mécanismes de jeu : la course à pieds et les couleurs ! Le premier est assez simple à comprendre puisqu’il s’agit d’un jeu de course 2D dans lequel le, ou les, joueur(s) doivent arriver premier à la fin du niveau. Les commandes pour cela sont simples puisque ne nécessitant que deux boutons (en plus du joystick ou de la croix directionnelle pour la course) : un bouton de saut (pouvant déclencher un double saut) et un bouton d’action (pour frapper ou déclencher un « dash » faisant office de triple saut). Simple mais efficace si cela s’intègre dans un ensemble réussi.

Le second aspect, qui utilise donc les couleurs, est lui plus original. Runbow est un jeu de plateformes nerveux nécessitant réflexes et agilité. La plupart de ces plateformes sont en couleur (une couleur unique comme le rouge, vert, bleu, jaune). Jusque-là, rien d’extraordinaire. Sauf que le fond de chacun des niveaux est lui aussi composé des mêmes couleurs uniques et va être modifié à intervalle régulier dans les niveaux. Lorsque le fond devient rouge, il « efface » alors toutes les plateformes qui sont elles-mêmes rouge. Par « effacer » j’entends bien que ces plateformes ne sont pas uniquement invisibles, mais qu’elles disparaissent bien complètement du jeu, en tout cas jusqu’à ce que le fond change à nouveau de couleur. Il est alors facile d’imaginer comment, occupé à aller le plus vite possible, ce mécanisme peut créer la panique chez les joueurs !

Si cela peut sembler simpliste, le résultat n’en est pas moins diaboliquement efficace ! Nous pouvons d’ailleurs compter sur les créateurs du jeu pour exploiter ce système de façon complètement différentes d’un niveau à l’autre et ainsi d’arriver à maintenir une sensation de nouveauté à chaque fois.

runbow_006 runbow_007

Super RunBros

Le gameplay original de Runbow et la très grande variété de niveaux bien construits constituent déjà une raison suffisante pour investir les quelques euros nécessaires pour y jouer pour tous les amateurs de jeux de plateformes nerveux. Deux modes de jeux adaptés au jeu en solo sont d’ailleurs disponibles offrant une durée de vie très conséquente. Le premier consiste à remplir différents objectifs dans plus d’une centaine de niveaux assez courts (aller au bout du niveau ; récupérer des pièces ; tuer des monstres ; etc.) et ainsi vaincre Satura ! Le second est plus ardu et réservé aux joueurs vraiment persévérants puisqu’il faudra terminer un enchainement de niveaux plutôt difficiles, sans pouvoir sauvegarder ! Il y a bien des « check point » après chacun d’eux, vous permettant de tenter votre chance en continue (le jeu se fera d’ailleurs un plaisir de compter le nombre de mort), mais impossible de faire une pause pour reprendre plus tard sans tout recommencer !

Mais là où Runbow achève de nous convaincre c’est par son mode multijoueur, jusqu’à 9 en local ! Et pour une fois, les créateurs ont eu la bonne idée de rendre le jeu compatible avec tous les types de manettes disponibles sur la Wii U. Il est donc possible de joueur aux deux modes « solo » avec ses amis, ou de profiter d’autres mode de jeu spécialement développés pour les parties à plusieurs. Nous y trouvons évidemment les simples courses où il suffit de terminer le niveau premier, ou une arène où il faut cette fois être le dernier à survivre. Un autre mode propose un gameplay asynchrone en laissant le joueur armé du gamepad gérer les changements de couleurs du fond pour gêner les autres concurrents.

Vous l’aurez compris, le contenu de Runbow n’a pas à rougir devant les productions made in Nintendo ! Je n’ai d’ailleurs pas parlé de la possibilité de jouer en ligne, qui est un autre plus. Toutefois, comme souvent, la réussite des parties multi-joueurs en ligne est liée à la fréquentation des serveurs et celle-ci ne semble pas être complètement au rendez-vous. Mais retenons que les modes de jeux en local sont la grande force de ce jeu !

runbow_005 runbow_004

 Over the runbow

Runbow n’est pas seulement bien rempli, il est aussi très bien réalisé. La bande son par exemple est l’une des meilleures que j’ai entendu sur ce type de jeu depuis longtemps, avec des musiques qui donne parfaitement le rythme sans jamais lasser (ce qui est très important lorsque vous recommencez le même niveau pour la 10ème fois…). Le style graphique, qui peut diviser, est aussi une grande réussite et dispose d’une vraie patte. Jusqu’aux menus, qui semblent inspirés de ceux de Super Smash Bros., sont très clairs.

Il n’y a donc pas vraiment de défaut à ce jeu qui arrive à s’imposer comme l’un des meilleurs multijoueur de la console de Nintendo. Il faut en revanche reconnaitre que le gameplay et la nervosité des joutes à plusieurs rend Runbow plutôt difficile d’accès pour les nouveaux joueurs. C’est un positionnement qui se justifie lorsque l’on sait que les jeux réservés à « toute la famille » sont déjà trustés par les jeux de Big N.

runbow_003 runbow_002

Runbow innove dans ses mécanismes de jeux. Il est parfaitement bien réalisé. Il permet de jouer à 9 en local et en ligne. Il tire en plus partie des possibilités de jeu asynchrone (en tout cas, un peu) de la Wii U. Et il est surtout très fun ! Là-dessus, il faut juste garder à l’esprit qu’il reste assez difficile (notamment les challenges du mode solo) et que le jeu est assez punitif. Mais compte tenu de son prix, pour tous les fans des jeux de plateformes et les joueurs à la recherche d’un nouveau jeu multijoueur, il devient quasiment incontournable sur la Wii U !

cym0ril

Points forts :

  • Un gameplay innovant
  • Multijoueur à 9 en local
  • Des modes solo addictifs
  • La réalisation et en particulier les musiques

Point faible :

  • Difficile pour les joueurs occasionnels

[note]La note Gamingway : 18/20[/note]

Développeur : 13AM Games
Éditeur : 13AM Games
Genre : Plateformes / Party
Supports :  Wii U
Date de sortie : 3 septembre 2015 (en europe)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *