Test : Pure Pool (PC)

Quand on est en vacances, on ne veut surtout pas se prendre la tête. Forcément, quand on est rédacteur pour un site si prestigieux que Gamingway, on tente de se la couler douce discrètement dans le fond de la salle, récupérant du travail de façon périodique et surtout, du facile. Enfin quand le jeu en question est un jeu de billard, on se dit qu’on en a de la chance, trois jeux de mots graveleux sur de belles boules et une longue queue et paf c’est fini. Mais tout cela est faux, car je suis un vrai pro vous savez.

Édité par Ripstone, spécialiste des jeux indés en téléchargement, Pure Pool a été développé par VooFoo Studio, déjà rendu coupable de Pure Chess, un jeu d’échecs, mais aussi de Hustle Kings, sorti sur PS3 et PS Vita respectivement en 2010 et 2012, un autre jeu de billard justement. En ce début du mois d’août de l’an de grâce 2014, ils reviennent donc avec Pure Pool, sur PS4 et PC.

pure_pool_pc_titre pure_pool_pc_07

Un titre multijoueur…

Pure Pool est un jeu de billard Américain. Ouais, dit comme ça, on croirait que ça change tout. Mais en fait, c’est plus par rapport aux modes de jeux que quelques modifications s’imposent… Vous pouvez ainsi jouer aux modes 8-pools et 9-pools, une variante chacune et quelques petits défis. En plus de cela, s’ajoute un mode carrière. Le tout est bien entendu jouable en ligne à plusieurs ou à 2 directement sur le même ordinateur (ou directement sur la même console).
Si sur le papier le contenu semble correct, sans parler des diverses queues déblocable au fur et à mesure des montées de niveaux ou des nombreux objectifs à remplir, dans les faits, c’est plus complexe.

pure_pool_pc_08 pure_pool_pc_05

… Vraiment ?

 Malheureusement, le multijoueur, qui est plus ou moins le minimum requis dans un jeu du genre, est une catastrophe sur PC. Les serveurs sont totalement instables et, visiblement, vous ne jouez pas vraiment avec un autre joueur en ligne. En fait, vous jouez avec une IA proche de son niveau. Toutefois, c’est l’impression et le ressenti du rédacteur, car qu’importe vos efforts, après avoir commencé avec un joueur, qu’importe le nombre de changements de partie ou de mode, jamais il ne vous lâchera. On peut aussi dire que ce qui a mis la puce à mon oreille est le fait que l’autre prend un temps fou à jouer, exactement comme les IA normaux du soft. Les soucis ne s’arrêtent pas là, on peut aussi dire en vrac qu’il n’y a pas de chat en jeu, ce qui encourage à penser que l’on ne joue pas vraiment avec une autre personne, on peut dire que l’IA est plutôt bonne, mais prend systématiquement des plombes pour tirer et qu’il est souvent impossible de le battre après une ou deux erreurs.

pure_pool_pc_04 pure_pool_pc_03

Et pourtant…

 Et pourtant, Pure Pool est une réussite technique. Le jeu est superbe. Les boules sont vraiment bluffantes de réalisme, que ce soit visuellement grâce à leurs superbes reflets ou techniquement grâce à une physique très réaliste… Le billard est plutôt joli et personnalisable grâce à de nombreuses options (enfin, nombreuses dans le sens « choisir parmi plusieurs couleurs et plusieurs motifs »)… Finalement, on peut féliciter les développeurs pour leur travail et leur volonté de proposer un environnement réaliste. Il n’y pas, justement dans cette optique, de vue de dessus.

pure_pool_pc_01 pure_pool_pc_02

… Et les blagues graveleuses alors ?

 Elles viennent, elles viennent… Il faut d’abord conclure petit sot !
Pure Pool est un jeu qui me divise au plus haut point. Notamment parce que les défauts relevés ne sont pas dans le profond du jeu et seront, sans doute, corrigés dans les semaines qui viennent. On peut les mettre sur le compte du démarrage. Toutefois, on rappellera que le jeu est conçu pour la manette, donc : clavier/souris s’abstenir.
Et malgré quelques soucis, l’ambiance jazzy et les qualités techniques et physiques du jeu convainquent. Nous sommes persuadés que le titre est promis à un brillant avenir, reste à laisser le temps à Pure Pool de se mettre en place.
Au fait, vous savez pourquoi le billard est un sport de fille ? Parce qu’il suffit de mettre des boules dans des trous à l’aide d’une queue. Voilà, j’ai honte, j’ai ruiné ma vie, mais je sors comme un prince, j’ai toute de même fait mon boulot comme il se doit. Un vrai pro.

pure_pool_pc_06

lic007
Test réalisé sur PC, via Steam et avec une manette d’Xbox 360.

Points forts :
– Franchement, l’un des plus beau jeu de billard de tous les temps.
– Physique de bonne qualité
– Jeux de mots graveleux facile à faire
– Une ambiance musicale intéressante.
– I.A. pas facile à vaincre…

Points faibles :
– …mais elle prend trop son temps
– Multijoueur raté, mal conçu et avec des soucis de serveur
– Pas tant de modes que ça
– Pas tant de déblocable que ça
– Sur Steam, au moment du test, le jeu ne fonctionnait pas en français

La Note Gamingway : 13/20

Développeur : VooFoo Studio
Editeur : Ripstone
Genres : Simulation de billard

Supports : PC et PS4 (uniquement en dématérialisé)

Date de sortie : 31 juillet 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *