Test : Mario Kart 7 (3DS)

Nintendo nous gâte ce noël, car, après Super Mario 3D Land (voir notre test ici), voici l’arrivée d’un deuxième Mario ! Mario Kart, c’est un peu le jeu incontournable des consoles Nintendo, une valeur sûre et c’est ce qui manquait à cette Nintendo 3DS ! Après un très bon épisode sur Wii, il arrive enfin sur console portable presque 9 mois après la sortie de la 3DS. Attendu donc ? Oui, et pas qu’un peu !
Ce nouvel opus sur 3DS sera-il à la hauteur des espérances des joueurs ? Voyons de plus près les grosses nouveautés du jeu.

Quelques changements de taille

Si vous avez un peu suivi l’actualité de ce nouveau Mario Kart, vous ne pouvez pas ignorer la grosse nouveauté de l’opus : le deltaplane ! Désormais lorsque vous prendrez votre envol sur un tremplin qui le permet, une voile se déploiera automatiquement au dessus du kart et vous permettra ainsi de planer. Vous pourrez voler au lieu de rouler, et parcourir quelques courtes distances en l’air. Le deltaplane n’est pas une nouveauté si anecdotique que ça puisque vous gardez tout de même le contrôle de votre véhicule. Vous pouvez choisir de voler plus ou moins haut et plus ou moins longtemps.
Mais le jeu reste tout de même un Mario Kart, c’est à dire une course sur route. Le titre ne propose donc pas de voler à l’infini (malheureusement) mais cette nouveauté, surprenante au début, est très sympathique et amusante. D’ailleurs, les circuits sont assez bien adaptés au deltaplane, même si vous n’y aurez pas recours à tous les coups. Vous pourrez ainsi grappiller quelques secondes pour arriver avant vos adversaires ou emprunter les fameux raccourcis présents dans chaque circuit… Et croyez-moi qu’il vous faudra les refaire plusieurs fois si vous voulez les trouver tous.

On retrouve également les petites bosses instaurées dans l’opus sur wii qui permettent en appuyant sur une touche au bon moment de sauter et d’avoir un mini boost une fois retombé sur terre.

Autre nouveauté qui surprend au début, ce sont… les courses sous marines ! Cela ne change pas grand chose par rapport à la conduite sur route, mis à part que votre kart est plus lourd et avance légèrement moins vite. Rassurez-vous, comme tout le monde est logé à la même enseigne, vous ne serez pas pénalisé par cette perte de vitesse. Malgré l’impact du poids du kart sur la gravité, cela ne change pas vraiment votre mode de conduite, ni l’utilisation des items. Sachez qu’en général, vous pourrez éviter certaines phases sous l’eau en passant par la route pour aller plus vite, si toute fois vous y parvenez. Malgré tout, tout cela reste plutôt anecdotique, car les courses sous l’eau n’apportent pas une réelle nouveauté en terme de jouabilité.

A la course aux pièces et à la victoire !

Dans cet épisode, les pièces font leur grand retour dans Mario Kart, et elles ont leur importance! Vous ne pourrez pas les négliger, car plus vous aurez de pièces, plus vous irez vite. Même si vous n’en avez pas vraiment besoin en 50 cc ou 100 cc, elles commenceront à devenir vraiment utiles en mode 150 cc. Si vous voulez gagner et terminer premier pour avoir toutes les coupes or et les étoiles, il vous faudra absolument les ramasser à chaque course. De plus, les pièces offrent quelques bonus non négligeables, comme des éléments de personnalisation des kart. Mais vous n’en saurez pas plus… Pour tout découvrir, il faudra se procurer le jeu !

De même que les pièces, le joueur ne peut pas passer à côté des fameux items, éléments indispensables dans un Mario Kart ! La queue de Tanuki et le « 7 » sont les deux objets inédits. Si le premier vous sera surtout utile pour frapper tous les adversaires qui s’approchent trop près de vous et pour vous protéger des carapaces venant de derrière, le 7 vous donnera accès à 7 objets différents et tous utilisables. Autant dire que c’est une arme redoutable… mais rare ! Les autres item classiques eux, ne changent pas, mis à part le calamar qui projette de l’encre sur votre écran pour gêner la visibilité. Dans l’opus wii l’encre ne gênait pas vraiment le conducteur alors que là il est déjà plus difficile de voir devant soi.

Tout le monde sera d’accord sur le fait que l’intérêt de Mario Kart réside dans son mode online. Il faut noter une petite baisse de la difficulté générale du jeu, laissant les plus gamers d’entre nous sur leur faim, tout du moins dans le mode campagne. Le mode solo se termine en quelques heures à peine et le déblocage des karts et des personnages aussi. Cependant le côté un peu trop aléatoire que l’on pouvait reprocher à Mario Kart Wii (c’était très énervant de passer de la première place à la douzième en l’espace de quelques secondes) a été corrigé. Quoiqu’il en soit, une fois le mode solo terminé, il faudra se jeter sur le mode multi pour tirer le plus de bénéfice de ce soft. En ligne, vous pourrez jouer au niveau mondial ou avec vos amis, préalablement enregistrés grâce au code ami.

En ligne, les chargements sont d’ailleurs plutôt courts et on peut enchaîner assez rapidement les courses. Nintendo a fait de gros effort car les opus DS et Wii étaient assez mal optimisés à ce niveau là.
Il existe aussi la possibilité de créer une communauté (ouverte ou non) dans laquelle vous pourrez organiser des mini-championnats. Cette nouvelle option permettra aux joueurs de se réunir entre amis pour des parties endiablées et est plutôt la bienvenue (car Nintendo manque cruellement de renouvellement, surtout pour un Mario Kart). On pourra également rejoindre un joueur que l’on a croisé au hasard, la liste de vos derniers adversaires (et amis) étant accessible depuis un menu.
Le jeu en multijoueur local sera largement apprécié puisqu’il vous permettra de jouer jusqu’à 8 joueurs avec une seule cartouche ! D’ailleurs, dans ce mode, tous les joueurs auront accès à tous les modes et toutes les courses, et seul le joueur possédant la cartouche pourra choisir son personnage et son kart et également débloquer des personnages cachés. Bien entendu, on peut également s’affronter avec chacun sa propre cartouche et ainsi exploser ses adversaires.

Personnalisation à l’infini (ou presque)

Dans ce titre,  pourra également apprécier l’abandon des personnages lourds, moyens ou léger. Une fois votre personnage préféré choisi, vous devez choisir votre kart. Même si le choix est assez restreint au début, on s’aperçoit rapidement, grâce aux pièces gagnées, qu’il y a énormément de combinaisons possibles ! Les assemblages deviennent d’ailleurs vite un joyeux foutoir mais sont assez amusantes, et surtout personnelles et pratiques. Vous pourrez choisir dans les moindres détails la maniabilité, le hors piste, la vitesse et l’accélération que vous souhaitez pour votre Kart. Certains trouveront peut être étrange le fait que Toad puisse désormais conduire un énorme kart et évincer les Bowser et autres sur son passage… Mais cette nouvelle façon de personnaliser vos karts est assez sympathique et vous permettra d’essayer toutes sortes de choses !

Mario Kart 7 est sans aucun doute l’un des jeux à posséder en cette fin d’année 2011 sur Nintendo 3DS. L’ajout du deltaplane, qui vous permettra de voler et le retour des pièces sont les grandes nouveautés à retenir pour le jeu. Les nouvelles courses sont magnifiques et bien pensées par rapport aux nouveautés instaurées dans le jeu. La 3D est belle, sans doute une des plus belles avec Super Mario 3D Land, et apporte un peu de profondeur aux courses. Passé en mode 2D, le jeu perd légèrement de sa beauté mais cela n’est pas plus gênant que ça. La bande son reste fidèle aux autres Mario Kart, les puristes ne seront donc pas déçus ! Mis à part une difficulté revue à la baisse et un mode solo qui se termine très vite, le mode multijoueur ne vous fera pas lâcher le jeu de si tôt. Pas de doute, Nintendo a fait fort en cette fin d’année !

Malsy

Points forts :

– Le retour des pièces

– Variété et beauté des courses

– Mode multijoueur : local et en ligne

– Personnalisation des karts

Points faibles :

– Quelques personnages manquants

– Un peu facile

La Note Le Mag Jeux Vidéo: 18/20

Développeur : Nintendo

Genre : Course
Support: 3DS
Date de sortie : 2 Décembre 2011

Acheter Mario Kart 7 sur 3DS



.
[ad#Ban gros bloc ]

  • Djeks07/12/2011 à 00:25Permalink

    Pas si facile que ça, chopper les 3 etoiles en 150cc c’est chaud! Mais super jeu en tout cas!

  • Neo07/12/2011 à 01:13Permalink

    Je trouve le multijoueur excellent est super généreux! gros coup de chapeau à Nintendo sur ce coup là parce qu’on peut vraiment jouer au jeu avec ses potes sans vraiment l’avoir (de quoi donner envie de l’acheter d’ailleurs :o)

    Merci pour l’explication des pièces parce qu’en 3 coupes je n’avais pas compris à quoi elles servaient !

  • Sironimo07/12/2011 à 17:50Permalink

    Je le trouve pas si simple non plus…et effectivement en Mutli c’est que du bonheur. Surtout qu’on a pas besoin d’avoir tous le jeu comme le dit si bien Neo!
    Cool jeu donc :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *