Test : La PS Vita à la Paris Games Week

Durant la Paris Games Week 2011 (du 21 au 25 octobre), le public pouvait tester en exclusivité la Playstation Vita, dernière console portable de Sony qui ne sortira que le 22 février.

Au programme, petite présentation des particularités et des capacités techniques de la machine, suivie d’un test en main propre. Voici notre petit reportage (par Malsy et Sironimo, la team 100% féminine du Mag) et, surtout, nos premières impressions sur la console !

Le stand de la PS VITA sur le stand Sony.

Tout débute par une première file d’attente et une inscription. On entre son nom, prénom et coordonnées sur une tablette tactile de la gamme Sony.

Ensuite les hôtesses nous invitent à rejoindre la deuxième file, la vraie. Pour nous on va dire que ça a été très rapide, on est chanceuses :).

On entre donc dans une première salle dans laquelle on assiste, comme je le disais plus haut, à une présentation succincte de la machine. Un vrai pré-show à la Disney (qui permet d’attendre encore un peu) ^^ !

Il faut être patient et passer bien des étapes pour pouvoir voir et toucher une des reines incontestée de la PGW 2011 !

Et nous voilà lancées dans la vraie salle réservée à la console et aux tests de jeux.
Au programme Sony avait réuni 7 jeux en exclusivité : Uncharted Golden Abyss, Resistance: Burning Skies, LittleBigPlanet, Rayman Origins, Virtua Tennis 4, Little Deviants ou encore WipEout 2048

Pour notre part on a eu la chance de tester Rayman Origins, Uncharted et rapidement WipEout.

La première chose qu’on peut dire c’est que la console est plutôt agréable, qu’elle ressemble pas mal à la PSP et que l’écran parait très grand avec une image vraiment nette. Les deux sticks sont maniables et, avec l’écran de haute qualité et tactile, cela permet une prise en main des plus confortable. Les couleurs sont lumineuses et on arrive à facilement se plonger dans le jeu et à oublier le monde extérieur.

On regrette de ne pas avoir pu tester la partie tactile au dos de la console car aucun des jeux présentés ne mettaient en avant cette capacité très intrigante de la portable de Sony.

En ce qui concerne Rayman Origins, il s’agit d’un très bon jeu de plateforme, un peu à l’ancienne avec des décors et une ambiance soignés. L’aventure est très prenante dès le début et le niveau qu’on a pu tester est plutôt réussi avec un système de rivière et de cascades qui malmène le pauvre Rayman dans tous les sens. Il faudra jouer avec le courant et rebondir sur les parois ou les bumpers pour arriver à sortir de cette forêt dense. Certains ennemis vous bloqueront aussi le passage et il faudra être ingénieux et rapide pour traverser les niveaux.

On est impatients d’en voir plus !

La petite preview de WipEout 2048 qu’on a pu voir ne nous a pas déçues non plus, même si les temps de chargements étaient plutôt longs pour cette démo (charger le circuit entre autre) et qu’on a finalement eu aucune surprise avec ce jeu.

Vaisseaux / course/ vitesse, les différents WipEout se ressemblent un peu tous.

Et enfin Uncharted Golden Abyss, jeu très attendu au lancement de la PS Vita, nous a bluffé par ses graphismes très soignés : la PS Vita est une vraie PS3 miniature. Le jeu exploite pas mal l’écran tactile principal, il suffisait de toucher des zones pour que Nathan s’y accroche et saute de plateformes en plateformes. On pouvait également interagir avec le décor, comme couper un élément en utilisant les armes à disposition et en reproduisant les gestes à l’écran. Le jeu est tout de même jouable de manière plus traditionnelle, avec stick directionnel et boutons, pour les fans de la première heure.

Au bout de 10 bonnes minutes de jeu, il a fallu quitter la pièce et le staff si accueillant, souriant et enthousiaste. Merci à eux.

La suite de la Paris Games Week 2011 prochainement !

Sironimo & Malsy


.
[ad#Ban gros bloc ]

  • Gladine Brytomaniacrolo31/01/2012 à 19:52Permalink

    Superbe mais les chargeurs, les jeux etc, c’est un peu flou on comprends rien !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *