Test : F-Zero GP Legend (Console Virtuelle Wii U)

f_zero_gp_legend_jaquetteLa console virtuelle de la Wii U se dote d’un jeu de course renommé : F-Zero GP Legend. A mi-chemin entre le F-Zero original de la Super Nintendo et F-Zero GX, cet épisode GP Legend propose aussi quelques nouveautés.
Sorti en 2004 sur GBA, ce titre a-t-il toujours de quoi séduire ? Des éléments de réponse tout de suite.

F-Zero Remix

F-Zero GP Legend reprend les courses en mode 7 (mode donnant une impression de 3D en transformant une image en 2D par des zoom et des rotations), il reprend les règles de F-Zero GX. Ainsi, les courses mettent en scène 30 pilotes et l’utilisation du turbo consomme l’énergie du véhicule. Côté attaque, on ne dispose plus que de l’attaque latérale, l’attaque circulaire ayant disparu.

Non content d’être un mix des deux titres précédemment cités, F-Zero GP Legend s’inspire aussi de la série animée de l’époque, en 51 épisodes et nommée Efu Zero Farukon Densetsu, ce qui implique de nouveaux personnages et un mode histoire, fait assez rare pour un jeu de course. D’ailleurs, niveau contenu, il y a de quoi faire !

f_zero_gp_legend_1 f_zero_gp_legend_2

F-pas Zero modes de jeu

Ce titre s’avère très complet et comporte de nombreux modes de jeu :

  • Aventure : le scénario suit l’intrigue de la série animée, avec 5 points de vue différents. Si on incarne Rick Wheeler au début, on y trouve également Captain Falcon, Samurai Goroh, Lisa Brilliant, Black Shadow, Zoda, Jody Summer et Jack Levin. Chaque nouveau personnage rencontré dans ce mode est immédiatement débloqué ce qui permet de jouer tout de suite ses missions, chacun d’eux devant en réussir 5 à la difficulté parfois élevée. Des cinématiques à base d’écran fixes ponctuent les missions et plongent le joueur dans une ambiance de comic assez réussie.
  • Grand Prix : 3 coupes de base à remporter dans 3 difficultés différentes. Classique mais toujours prenant et plein de challenges. Il faut être en tête du classement des 30 pilotes au bout de 5 courses. Pour cela, on peut tenter de finir premier sur chaque circuit ou se contenter d’éliminer les concurrents sans viser la première place sur chaque course. On peut débloquer la coupe de platine en finissant toutes les coupes pour concourir sur une sélection de 8 circuits du premier F-Zero. Ce mode propose une vingtaine de circuits différents et assez variés.
  • Contre-la-montre : le mode classique pour tenter de faire le meilleur temps en solo sur chaque circuit.
  • Test Zero : le mode de jeu pour devenir un expert à F-Zero. En effet, on doit relever une série de défis répartis en 4 catégories pour améliorer sa conduite, bien prendre les tremplins, gérer le boost et attaquer. Un personnage se débloque à chaque série terminée. Si les défis sont relativement courts, ils ne sont pas faciles et le choix du véhicule est imposé.
  • Entraînement

Un contenu riche pour un titre assez technique.

f_zero_gp_legend_5  f_zero_gp_legend_6

F-Zero de conduite

Si le mode 7 paraît inutile de nos jours, il faut reconnaître que l’impression de vitesse est plutôt bonne. Il faut bien connaître les circuits et surveiller la carte pour anticiper les virages serrés car, à 1200 Km/h, la moindre erreur de pilotage est lourdement sanctionnée ! F-Zero GP Legend est donc exigeant et demande une parfaite maîtrise de la conduite et de la gestion des boosts. Entre les flèches accélératrices, les mines, les tremplins, les zones pour se recharger ou celles de danger, les circuits sont tout sauf une promenade de santé. D’autant plus que l’IA est plutôt bien gérée, ce qui rend le jeu plein de challenge. Un régal pour les fans, un jeu assez technique et difficile pour les autres qui demande de passer du temps dans le mode Test Zero pour en comprendre et maîtriser toutes les subtilités.

f_zero_legend_3 f_zero_legend_4

Pas encore F-Zero défaut

F-Zero GP Legend est une belle surprise pour un jeu GBA : assez agréable pour l’époque, avec des circuits remplis de brume ou glissants et un véritable mode aventure, ce titre s’avère très complet. Bon compromis entre le premier F-Zero et l’épisode GX, on y retrouve 30 pilotes assez charismatiques ainsi que des thèmes musicaux qui ont marqué la série, même si les capacités de la petite portable de Nintendo sont un peu limitées.

Le Wii U gamepad s’avère parfait pour ce titre, car on a l’impression d’avoir une console portable entre les mains. Un titre idéal donc, mais pas parfait : on regrette que les circuits s’avèrent un peu trop larges pour permettre des affrontements acharnés entre pilotes afin d’en faire exploser un maximum. D’ailleurs, avec uniquement l’attaque latérale, cette option reste limitée.
Un bon jeu de course futuriste assez technique pour les fans de virages serrés à négocier à pleine vitesse ! De plus, sa durée de vie se compte en dizaines d’heures si on est assez motivé pour améliorer sa conduite dans le mode Test Zero. On regrette aussi la disparition du mode versus 4 joueurs en link dû au portage sur une plateforme différente.

Enguy

Points forts :

– 30 pilotes
– Mode histoire tiré de la série
– Bonne sensation de vitesse
– Bonne durée de vie

Points faibles :

– Peu de possibilité d’exploser les concurrents
– Titre assez technique
– Pas de mode Versus 4 Joueurs en link

La note Gamingway : 15/20

Editeur : Nintendo
Genre : Course
Support : eShop Wii U

Date de sortie : 1er janvier 2015

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de