Test : eRepublik (PC – Navigateur internet)

erepublik_pc_logoIl est très dur d’écrire une critique de ce jeu, le constat est le même à chaque relecture : pas clair, trop complexe, difficile à construire. Comment arriver à en faire un test complet sachant que son développeur le modifie régulièrement ?  Ses défauts sont donc, soit temporaires, soit dans son code génétique même… C’est donc dans une tentative désespérée que j’essaie de vous faire découvrir un des titres sur navigateur les plus étonnants du monde internet : eRepublik, une simulation politique ou les joueurs sont rois. Il ne possède pas d’objectif particulier, pas de ligne scénaristique… Tout juste un tutoriel sous forme de petites missions pour mieux comprendre le système. Ce dernier étant presque instinctif, le titre étant gratuit, le but n’est pas de faire fuir le nouvel arrivant. Normalement.

 

Nouvel arrivant

Avant tout, il faut choisir son camp : quel ePays rejoindre ? Le plus fort, celui qui a le plus de joueurs, son pays de la vraie vie ?
Quoi qu’il en soit, j’ai personnellement choisi l’eFrance, à une époque où c’était encore un glorieux pays. Il y a longtemps donc. Comme beaucoup de titres free2play sur navigateur, vos actions sont limitées dans le temps : chacune vous coûtera des points d’énergie et ne pourra être faite qu’une fois par tranche de 24 heures. Ces actions sont « variées », comme obtenir de vos entreprises des matières premières (céréale ou fer par exemple) à utiliser dans un second temps dans des usines pour en faire de la nourriture ou des armes – ce que j’aborderais plus bas. Les produits créés ont alors un niveau dépendant de l’usine d’où il sort entre 1 et 7, selon leur efficacité (de la nourriture de niveau 1 rapporte 2 points d’énergie et au niveau 7, elle en rapportera 20).

Ces items ainsi reçus pourront, soit être utilisés, soit revendus sur le marché pour gagner de l’argent. Argent servant, entre autres, à être réinvesti dans l’achat et l’amélioration de vos usines ou encore dans l’obtention de produits conçus par d’autres joueurs de qualité plus importante.
Pour augmenter votre cagnotte personnelle, vous pouvez aussi choisir un emploi qui vous permettra d’obtenir de l’argent au quotidien. Il varie selon la puissance du pays et du salaire moyen, n’hésitez pas à voir régulièrement le marché de l’emploi, mais n’oubliez pas qu’un employeur a le droit de baisser et de monter votre paie à sa guise (et même de vous licencier, si vous ne partez pas avant).

erepublik_pc_02 erepublik_pc_04

 

Guerre et paix

En plus de ces premières actions, vous pourrez aussi participer aux guerres, car, oui, quand la politique ne fonctionne plus, le champ de bataille est inévitable. Les batailles ont un format très complexe. Pour résumer, chaque ennemi vaincu rapporte des points et toutes les 90 minutes le pays ayant reçu le plus de points gagne le round et ainsi de suite jusqu’à qu’un des deux camps atteins un certain nombre de rounds victorieux.
C’est très simplifié, mais il y a un nombre conséquent d’éléments à prendre en compte, pour un résultat assez « classique » au final…
L’issue d’un affrontement avec un joueur est simple : vous le battez en lui infligeant des dégâts et perdez plus ou moins d’énergie selon votre et son arme utilisée (de aucune jusqu’au bazooka) et vos forces respectives. Ne vous inquiétez pas, c’est beaucoup plus simple que ça en a l’air : il suffit juste d’appuyer sur un bouton. Comme à peu près toute les actions de ce  jeu.

Autre chose à savoir de très important, un facteur à prendre en compte, déséquilibrant toute la structure statistique du jeu : les Gold. Il s’agit de la monnaie à acheter avec de vrais euros. Ne faisons pas nos offusqués, c’est devenu courant dans les free 2 play. Toutefois, la surprésence du Gold, et surtout son importance grandissante au fil du temps, le rend désagréable. En effet, même si régulièrement vous pourrez en gagner quelqu’un, les joueurs qui passent à la caisse seront très avantagés. Un nouveau qui met le prix peut être plus fort qu’un ancien de plusieurs années qui n’a rien payé…

erepublik_pc_05 erepublik_pc_03

Un jeu social

Malgré cela, eRepublik c’est un peu plus que ça car c’est avant tout un jeu où il faut participer à la vie sociale et politique de son pays. Pour cela, plusieurs méthodes… Déjà, vous pourrez, après quelque temps, écrire votre journal pour parler de ce qu’il vous plaira : politique, économie, vos histoires drôles, des gifs stupides. Il y a même un joueur qui donne les scores de la Ligue 1, c’est pour dire.
D’autres solutions existent si vous n’aimez pas écrire, rejoindre un groupe : une milice pour avoir des objectifs de combat ou un parti politique pour tenter de faire vivre votre ePays, les possibilités sont grandes et chacun ou chacune peut faire ce qu’il lui plaira.

erepublik_pc_01erepublik_pc_06

Finalement, comment juger ce titre ? Très bonne question.
Il souffre du même problème que de nombreux titres sur internet : comment assurer la pérennité et le viable économiquement de son jeu pour un développeur ? Question très difficile, dont eRepublik donne une réponse finalement à l’avantage du joueur : gratuit, pas de pub, mais en échange, il va devoir vivre avec la terrible loi du « Pay 2 win ». Alors, oui, eRepublik est injuste, oui, il est répétitif et un peu vide au final, mais c’est pour que le… Non, plutôt LES joueurs créent par eux même une communauté viable. Seule condition : la motivation, l’implication.
Alors, levez-vous, battez-vous pour vos convictions et jouez à ce titre, car c’est seulement avec de nouveaux participants motivés qu’il en sortira plus captivant que jamais !

 lic007

Points forts :

– Free 2 Play
– Un jeu communautaire
– De (très) bonnes idées
– Très poussé

Points faibles :

– Pay 2 Win
– Pas très accessible
– Répétitif

La note Gamingway : 12/20

Genre :  Simulation multijoueur
Support : PC (navigateur) – Gratuit :

Jeu : http://www.erepublik.com/fr
Forum eFrancehttp://forum.erepfrance.com/
Interview de Liberticide, joueur d’eRepublikhttp://gamingway.fr/interview-liberticide-joueur-derepublik/

  • Jade Rolland12/03/2014 à 19:27Permalink

    C’est vrai que le jeu n’est pas à la portée de tous ! J’aime autant jouer à des jeux flash simples et rapides sur http://www.prizee.com/ . C’est plus pratique lorsqu’on a envie de se changer les idées et qu’on veut faire passer le temps vite fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *