Test : Epic Mickey Le Retour des Héros (PS3)

Jaquette-epic-mickey-le-retour-des-heros-playstation-3-ps3-cover Fin novembre 2012, Epic Mickey sortait en exclusivité sur Wii. Ce jeu d’aventure/plates-formes très rafraichissant a permis à Mickey de faire son grand retour dans l’univers des jeux vidéo, malgré de gros problèmes de caméra. Deux ans après, Disney Interactive nous sort une suite, Epic Mickey : Le Retour des Héros, cette fois sur toutes les plates-formes du moment. Les toons ont-ils gardé leur charme ? La réponse un peu plus bas.

Plus qu’une simple suite

Epic Mickey proposait un monde des toons plutôt sombre à explorer avec Mickey et son pinceau magique qui permettait de modifier à volonté les décors à grand renfort de peinture ou de dissolvant. On retrouve ce concept dans Le Retour des Héros mais les développeurs sont allés bien plus loin : non seulement il existe plusieurs sortes de peinture (invisibilité et invincibilité), mais en plus Oswald, le lapin chanceux, rejoint la partie, armé de sa télécommande magique et capable de nombreux mouvements issus des vieux dessins animés le mettant en scène comme les oreilles-hélico ou les membres extensibles. Cette fois, Warren Spector a fait appel à Marvin Wolfman (Tomb of Dracula, Teen Titans, Amazing Spiderman) pour lui donner un coup de main scénaristique ce qui renforce l’idée que ce jeu n’est pas pour les enfants. Autre nouveauté : les personnages sont enfin doublés !

Ainsi, il est possible de parcourir l’univers seul ou à deux, la coopération semblant l’idée principale à la base du titre. C’est d’ailleurs l’un des points forts du titre mais cela nécessite une bonne coordination et communication entre les joueurs tant les aptitudes et pouvoirs de Mickey et Oswald sont complémentaires.

epic_mickey_le_reout_des_héros_3 (2) epic_mickey_le_reout_des_héros_1

Un jeu pour les joueurs confirmés

Côté scénario, on retrouve le monde de la désolation toujours peuplé de nombreux toons oubliés. Un monde assez triste qui est en ruine après de nombreux séismes. Le savant fou, ennemi du premier opus, veut se faire pardonner et demande à Mickey et Oswald de l’aider à tout remettre en ordre. Mais peut-on lui faire confiance ?

Ce jeu baigne toujours dans une atmosphère largement inspirée des vieux cartoons avec de nombreuses références à ces derniers. Le titre oscille entre phases en 3D qui regorgent de secrets et phases en 2D qui font pleinement revivre les dessins animés d’autrefois : ce titre ne s’adresse pas aux plus jeunes mais bien aux joueurs confirmés qui retrouveront la magie Disney de leur enfance.

Les quêtes sont nombreuses et demandent beaucoup d’astuce, de réflexion et une bonne maîtrise des pouvoirs des deux héros. Heureusement, il y a souvent plusieurs façons d’atteindre son objectif. Les niveaux regorgent aussi de secrets et de quêtes annexes : pour tout trouver, il va falloir passer des heures à fouiller tous les recoins, ce qui donne au titre une excellente durée de vie. Les développeurs ont pensé à occuper les joueurs en leur faisant chercher une foule de détails à l’effigie des deux héros comme des nuages, des graffiti, des ombres etc mais aussi en leur faisant prendre des photos très particulières. Les quêtes annexes sont donc nombreuses et diversifiées. Il va aussi falloir faire des choix difficiles : le joueur a souvent le choix entre deux améliorations, mais ne peut en choisir qu’une seule !

Les plus persévérants seront récompensés par de nombreux bonus et costumes pour personnaliser Mickey et Oswald. Les plus jeunes joueurs risquent cependant de se retrouver perdus car les objectifs ne sont pas clairs et il n’y a presque aucun indice sur la façon de les accomplir.

Enfin, ce jeu est compatible avec le PS Move qui réagit plutôt correctement. Le Retour des Héros permet aussi un affichage en 3D sur les téléviseurs équipés pour. Deux petits plus qui restent appréciables.

epic_mickey_le_reout_des_héros_4 epic_mickey_le_reout_des_héros_2

Un bon jeu qui reste à améliorer

Si les problèmes de caméra du premier opus ont été grandement corrigés, ils reviennent néanmoins assez régulièrement pour entraver la progression du joueur. L’esprit des premiers cartoons est bien respecté et l’aspect coopératif est vraiment un point important du jeu, cependant on a l’impression d’enchaîner très rapidement les niveaux dans une sorte de course contre la montre effrénée qui fait perdre un peu le fil de l’histoire et empêche de savourer pleinement le titre.

L’ambiance sonore est en revanche excellente avec plein de bruitages et de musiques pour faire revivre les toons oubliés. Les graphismes sont très agréables, assez colorés et bourrés d’effets et de détails, surtout dans les phases en 2D. Epic Mickey Le Retour des Héros est donc un régal pour les oreilles et les yeux.

epic_mickey_le_reout_des_héros_6 epic_mickey_le_reout_des_héros_5

Malgré tout, le challenge est assez relevé si on veut finir le jeu à 100%. On regrette surtout de ne pas être un peu plus guidé dans les niveaux car on se retrouve plongé dans des univers sans trop savoir comment faire pour progresser, ce qui provoque souvent une certaine frustration chez le joueur. Cela lui procure aussi une très agréable sensation de réussite une fois le niveau terminé, mais les jeunes joueurs ou les joueurs occasionnels pourraient se décourager rapidement, surtout que la carte ne sert pas à grand-chose ! Peut-être qu’un Epic Mickey 3 viendra corriger ces défauts, qui sait ?

Enguy

Points forts :

– L’univers magique et enchanteur des vieux cartoons Disney
– Oswald enfin jouable
– Ambiance sonore magnifique
– Nombreuses quêtes et jeu en coopération

Points faibles :

– Quelques problèmes de caméra
– Une difficulté parfois élevée
– Carte inutile, objectifs pas clairs du tout

[note] La note Gamingway : 16/20[/note]

Editeur : Disney Interactive
Genre : Aventure/action, plates-formes
Support : PS3, XBOX 360, Wii, Wii U, PC

Date de sortie : 21 novembre 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *