Test : Donkey Kong Country Returns 3D (3DS)

jaquette-donkey-kong-country-returns-3d-nintendo-3ds-coverDonkey revient sur 3DS avec le jeu Donkey Kong Country Returns 3D. Il s’agit là du même titre que l’épisode sur Wii avec quelques nouveautés et des réajustements. Le jeu était connu pour un gameplay prenant, accessible mais adapté à des joueurs aguerris. Cela est-il toujours le cas sur 3DS ? Voyons ce que Retro Studio nous a réservé.

On ne change pas une équipe qui gagne

Bien évidemment, le jeu ne change pas énormément contrairement de son épisode sur Wii, nous retrouvons ici Donkey Kong et Didi Kong en héros du titre. Ces derniers se sont fait voler leurs bananes sur leur île. Pas contents du tout, ils vont parcourir l’île à leur recherche. Elle est décomposée en plusieurs portions avec, chacune, un univers différent et c’est une des parties agréable qui amène un peu de variété dans le jeu. Nous explorons des niveaux volcaniques, dans la foret et bien d’autres environnements. Chaque partie de l’ile regroupe une quinzaine de niveaux et des magasins où l’on peut acheter quelques objets destinés à nous aider durant l’aventure, comme des vies ou encore des cœurs supplémentaires.Cette édition 3DS comporte 8 nouveaux niveaux comparé au titre Wii, ce qui n’est malheureusement pas assez !

donkey-kong-country-returns-nintendo-3ds-story donkey-kong-country-returns-3d-nintendo-3ds-intro

De la plateforme, des sauts et des bananes

Donkey Kong Country Returns 3D est toujours un jeu de plateforme à la Mario. Comme pour son mentor, il prend le parti d’arborer un gameplay un peu retro où vous allez mourir bien des fois. En effet l’apprentissage se fait à la dur, il faut mourir et recommencer sans cesse pour progresser, surtout si l’on veut ramasser toutes les lettres KONG ou encore les pièces puzzle cachées dans tous les niveaux. Terminer le jeu ne sera pas trop dur si on enlève les quelques piques dans la difficulté, le terminer à 100% sera par contre une tâche bien plus compliquée, destinée aux joueurs confirmés. Néanmoins la difficulté a été revue légèrement à la baisse pour satisfaire un plus large public et enlever un peu de frustrations sur certains niveaux. En effet le joueur qui choisira “nouvelle version” au lieu de “version originale” aura droit à un cœur supplémentaire et des ballons verts pour se sauver d’un accident mortel, ainsi que quelques aides et indices en plus. C’est un peu plus facile grâce à ces quelques nouveautés, mais cela ne change pas grand chose à l’essence du jeu.

Les controles répondent toujours aussi bien. De plus, Retro Studio a pensé aux joueurs préférant jouer avec le stick analogique plutôt que la croix directionnelle, les deux fonctionnent divinement bien. Dans un jeu qui requiert un très bon timing, cela est fort appréciable.

La structure des niveaux est la même que sur l”épisode sur Wii, ils sont juste un peu plus longs. Ils sont toujours aussi bien structurés, originaux et variés. On retrouve les niveaux classiques de plateforme avec des lianes, des sauts, des ennemis, des parois d’herbe sur lesquelles s’accrocher et le fameux Didi qui nous aidera à explorer les niveaux grâce à ses fusées. Les niveaux en chariot sont toujours autant un régal qu’un enfer tellement ils peuvent se révéler compliqués. Il y a également les niveaux de boss qui ponctuent une portion de l’île. Les boss sont variés (il s’agit en général d’une créature qui mange les bananes de Didi et Donkey !) et possèdent tous leurs propres faiblesses et un niveau original.

donkey-kong-country-returns-3d-nintendo-3ds-niveau donkey-kong-country-returns-nintendo-3ds-boss

Des bémols dans un jeu superbe

La prise en main est presque parfaite, l’adaptation des contrôles de la Wii sur 3DS a été une priorité pour Retro Studio et cela se sent. Le 3DS fait honneur au titre en terme de réalisation. Le jeu est vraiment très agréable à l’oeil :pas un seul niveau ne fait tâche dans l’univers. Le jeu est vraiment beau sur cette console portable avec quelques saccades mais rien de très gênant… Et heureusement ! En effet la version dématérialisée n’est vraiment pas une bonne affaire. Outre les difficultés à télécharger sur la console Nintendo à cause de la qualité de la liaison wifi, le jeu est lourd.. très lourd.. trop lourd ! En effet, même vierge la carte sd fournie avec la console ne suffit pas pour stocker le jeu, il faut repasser à la caisse et acheter une nouvelle carte. C’est réellement dommage surtout que le jeu en version dématérialisée n’est pas moins cher (loin de là).

donkey-kong-country-returns-3d-nintendo-3ds-niveau3 donkey-kong-country-returns-3d-nintendo-3ds-niveau2

Malgré le peu de nouveautés, le jeu jouit toujours d’un gameplay et de niveaux à couper le souffle. Le gameplay est prenant et fluide, les niveaux sont d’une très grande richesse et les contrôles répondent parfaitement. De plus, le jeu est techniquement bien réalisé, il est beau et fait face à très peu de saccades. Mais tout cela a un prix, la version dématérialisée est trop lourde, trop chère si on prend en compte que l’on doit acheter une carte sd avec. Elle est aussi bien trop compliquée à télécharger. Ca sera le seul point noir du titre si on n’enlève le peu de nouveautés de ce portage. Si vous avez raté le titre sur Wii, foncez ! Sinon vous pouvez vous en passer et simplement ressortir votre Wii du placard.

Shax

[note]La note Gamingway : 17/20[/note]

Les plus :

  • Des niveaux fantastiques, variés, originaux
  • Les controles qui répondent parfaitement
  • Visuellement très très beau
  • Durée de vie conséquente
  • Possibilité de jouer avec le stick ou la croix directionnelle (les deux fonctionnent aussi bien)

Les moins

  • Version eShop
  • Trop peu de nouveautés
  • Le mode coop qui ne sert à rien

 

Développeur: Retro Studio
Editeur : Nintendo
Genre : Plateformes

Support : 3DS

Prix eShop : 39.99€
Date de sortie : 24 mai 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *