Test de Mortal Kombat PS3 : Le Gore à son apogée !

Depuis ses débuts en 1992 (ça ne nous rajeunis pas tout ça!), Mortal Kombat n’a eu de cesse d’imposer son univers trash, nettement en marge des autres jeux de combat. Et si au cours de ces dernières années la franchise a véritablement perdu de sa superbe, 2011 marque malgré tout le retour de cette saga sanglante! Une arrivée  donc, sous le signe du gore et du kitsch, spécialement mitonnée pour les consoles HD…  Est-ce alors la victoire assurée, ou bien un nouveau K.O pour la série?

La réponse, au corps à corps avec le « soft », dans le test qui suit!

Mortels Coups Bas

Ah! Comme le bon vieux temps nous fait envie! Souvenez-vous de cette poignée de guerriers s’étripant au nom du Mortal Kombat : Sonya, Johnny Cage, le très jaune fluo Scorpion et bien sûr le glacial Sub Zero! Toujours dans la joie et la bonne humeur ces derniers sont donc de retour pour un opus encore plus violent que les tous premiers jeux (comme quoi rien n’est impossible!). Mais aujourd’hui la concurrence est toujours plus rude en matière de baston vidéoludique, et la seule présence de ce casting de rêve ne peut suffire… Heureusement Mortal Kombat se révèle rapidement être suffisamment armé pour faire face et combler ses fans!

Cet épisode voit ainsi revenir les fameuses « Fatality », manière quelque peu violente, cruelle, barbare et ignoble de faire comprendre à l’adversaire qu’il n’est pas le vainqueur! Bref n’ayons pas peur des mots : une mise à mort presque comique tant l’excès de violence dépasse l’entendement! Et il s’agira d’ailleurs bien d’un second degré dans cette cuvée 2011, développée comme à ses débuts par les studios de NetheRealm. Il n’y a donc qu’à voir le somptueux mode « histoire » pour comprendre immédiatement que ce nouveau tournoi ne s’avère pas mortellement ennuyeux, loin de là! En effet, s’il fallait véritablement louer le « soft », ce serait pour la qualité non pas de son scénario volontairement ringard à souhait (les sceptiques auront le droit de douter que l’effet est volontaire), mais celle de sa mise en scène!

Toujours impeccablement annoncées, les cinématiques dans le mode histoire ne souffrent pas de coupures avec les combats, tout simplement parce que ces derniers y sont intégrés! Le résultat offre ainsi un rendu proche d’un film dans lequel nous pouvons participer aux affrontements! Bien sûr les dialogues sont délicieusement risibles, mais le tout participe à une ambiance rétro en parfaite adéquation avec les aspirations (peu profondes avouons-le) de la franchise! En somme, déjà beaucoup d’heures de jeu en prévision, avec uniquement ce mode solo… Une véritable surprise! Mais figurez-vous que Mortal Kombat a plus d’une corde à son arc! Outre l’histoire, une série impressionnante de défis attend les combattants en herbe!

                    

Trente bonne raisons de jouer!

Naturellement, il ne s’agit en aucun cas d’énumérer les points forts du « soft » dans les lignes qui suivent, mais plutôt d’aborder son casting détonnant! Mention spéciale pour la version PS3, le phénoménal Kratos (God of War pour les incultes!) est au rendez-vous! Ainsi, une bonne trentaine de combattants sont jouables immédiatement, et seuls deux sont à débloquer : Quan-Chi et Cyber Sub-Zero… N’en disons pas plus cependant, libre à chacun de trouver la bonne formule pour les obtenir!  Bref, quoi qu’il en soit, sans être difficile à contrôler, chaque personnage demandera un certain temps pour être parfaitement maîtrisé! Cette nécessité incombe à la présence de quelques combos dévastateurs à savoir impérativement placer! Heureusement, une jauge de puissance se remplira tout au long des combats et permettra de déclencher facilement le plus terrible des enchaînements : le X-Ray! Qu’est-ce qu’un X-Ray? Tout simplement une infamie qui fera hurler d’horreur tous les pacifistes de la planète! En somme, une série de coups dévastateurs, passés au rayon x et provoquant différentes fractures sur le squelette de l’adversaire… C’est assez trash certes, mais surtout très drôle quand on sait que la victime se relève aussitôt!

Pour ce qui est de l’aspect graphique Mortal Kombat se révèle plutôt agréable, disposant ainsi d’arènes tantôt assez détaillées, avec des guerriers en pleine joute en second plan, tantôt assez vides, comme par exemple un désert de sable assez statique… Un contraste sans grande importance malgré tout, puisque les Kombattants sont tous parfaitement bien modélisés! C’est donc avec une joie sans conteste possible que l’on s’y étripera vaillamment! Et que dire alors des cris de douleurs, du bruit des os fracturés et de la musique angoissante qui teintent chaque duel?! Une ambiance d’horreur impeccablement restituée pour une immersion impressionnante en terrain hostile! Mais il ne faut pas oublier une chose importante : se crêper le chignon sur console à grands coups d’uppercuts est un plaisir que l’on se doit de pratiquer à plusieurs!        

                    

Classiquement quatre

Et bonne nouvelle, du plaisir et de la violence à plusieurs, il y en aura pour de longues soirées à passer entre amis! Loin des sous-entendus douteux, il convient simplement de rendre hommage au « soft » pour son multi efficace! Car non content d’offrir un mode deux joueurs, Mortal Kombat permet à quatre barbares de prendre part à un jeu de massacre organisé. Le tout se joue en équipe, chaque coéquipier pouvant à tout moment remplacer son compère, histoire de provoquer la chance ou tout simplement de mettre son grain de sel (comprenez son litre de sang)! Rafraichissant et efficace, surtout grâce au retour des combats en 2D;  comme au bon vieux temps qui fit la gloire de la franchise! Notez enfin que si cette production se révèle un tantinet technique, il n’est malgré tout pas si rare que la bonne vieille méthode de débutant, consistant à appuyer frénétiquement sur toutes les touches au hasard (avouez qu’on a tous connu ça!), vienne en aide aux plus démunis!

Côté online, si Mortal Kombat dispose d’un mode permettant de trouver son adversaire en ligne, les récents problèmes rencontrés par Sony ne nous permettent toujours pas de juger avec quelle rapidité la chose est possible. Du coup impossible d’en dire plus sur ce sujet à l’heure actuelle, la seule quasi-certitude étant l’arrivée prochaine de contenus téléchargeables : on parle ainsi de quelques personnages, dont le fameux Shao Kahn, ainsi que de nombreux costumes… Quoi qu’il en soit, la galette dispose déjà d’un nombre impressionnant de bonus à débloquer, (à l’aide des golds récoltés au combat) avec entres autres de nombreux costumes et artworks! Mortellement généreux ce nouvel opus, non?!

                    

Le fils prodigue

Depuis longtemps attendu par ses fans, Mortal Kombat revient enfin, en chair (dépecée) et en os (brisés)! Inspirée par ses origines, la franchise renaît de ses cendres pour enfin retrouver son rang. Et finalement, c’est un cocktail détonnant que les studios de NetherRealm ont préparé! Fort d’une histoire à la mise en scène intelligente et très soignée, ce divertissement vidéoludique s’impose aussi par ses autres modes, de la Tours des défis -dont certains sont très drôles- à l’ascension, parvenant ainsi à  prouver sa grande qualité! Évidemment, les fans seront les premiers comblés, mais une chose est plus que certaine, les véritables amateurs de baston sauront aussi y prendre goût!

Crall

 

Points forts :

– Un mode histoire très soigné (doublages français en prime)

– Les fatalities et X-Ray bien gores

– La trentaine de perso (dont Kratos!)

– Jusqu’à quatre joueurs

– Une durée de vie en béton armé

– Un humour très second degré

– Une violence grand guignol…

 Points faibles :

– … mais trop de violence

– Peu intuitif

À déconseiller aux âmes sensibles

 

La note Le Mag Jeux Vidéo : 16,5/20

Éditeur : Warner Bros. Interactive

Genre : Combat

Support : Xbox 360 , PS3

Acheter Mortal Kombat sur Playstation 3

  • Yokai15/05/2011 à 23:57Permalink

    Ce test est divin ! Ça donne envie … Je me tâte pour acheter ce jeu. Retrouve-t-on les sensations des MK de la super nes ?

  • Crall17/05/2011 à 11:06Permalink

    Du sang , du sang, du sang! Des fatalities comme aux débuts : le plaisir est proche du premier Mortal Kombat,oui. Et même si la surprise n’est plus tout à fait la même, c’est un jeu que je conseille très vivement aux fans!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *