Test : Casque Turtle Beach – Ear Force Stealth 450 (Matériel)

turtle-beach-logoEnfermé dans une grotte depuis 1882, votre fidèle serviteur Dkpsuleurr n’avait jamais mis de casque Turtle Beach sur ses oreilles, il était donc temps de rectifier le tir avec l’un des derniers nés du constructeur, le Ear Force Stealth 450 !

Caractéristiques :
  • Sans fil (Transmetteur USB)
  • Micro amovible
  • Fonction SuperHuman Hearing
  • Commande de réglages
  • Annonces vocales
  • 15h d’autonomie
  • Prise en charge des Smartphones/Tablettes
  • Son Surround DTS Headphone 7.1

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (1) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (3)

Déballage :

Assez imposant, le carton du EFS450 contiendra un casque, un câble USB (pour la recharge) un câble double jack 3.5 (pour branchement sur appareils mobiles), un guide de lancement rapide, une notice d’utilisation et un grand autocollant Turtle Beach, le tout confiné avec soin dans un socle en plastique avec couvercle.

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (2) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (5)

Visuellement très sobre, le casque opte pour des formes simples et orientées confort.
Grâce à une nuance noir mat/laqué accompagné de deux lignes rouges, on retrouve tout de même un côté assez chic qui sera renforcé par les coutures à l’intérieur des écouteurs. On notera également les logos Turtle Beach qui s’allument sur les écouteurs. Ça reste « gadget », mais c’est toujours aussi cool !

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (4) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (10)

Comme nous le savons tous, la beauté est éphémère, mais qu’en est-t-il des matériaux utilisés ?
L’arceau, tout d’abord, est fabriqué dans un plastique à la fois robuste et souple. Il pourra donc supporter quelques petites déformations (attention tout de même) dues au rangement, voyage ou autre. Les écouteurs sont, quant à eux, bien plus rigides. En effet, ils sont en plastique laqué et sont revêtus d’une épaisse mousse au niveau des oreilles. Si on ne peut pas s’avancer sur la durabilité des éléments internes, on peut en revanche admettre que le casque semble très robuste et peu sujet à l’usure.

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (9) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (12)

Derniers points positifs et totalement bonus : les éléments externes (micro, émetteur et câble USB) du casque marqué du logo Turtle Beach… pas très utile, certes, mais le moindre détail est important dans un produit haut de gamme, surtout quand on veut montrer son appartenance à la marque.

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (15) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (14)

Prise en main :

Une fois mis sur la tête, on appréciera la légèreté du casque, couplée aux mousses utilisées pour les écouteurs et l’arceau, on oublie très vite avoir quelque chose sur la tête, c’est très agréable, d’autant plus que le micro est amovible et sera détachable d’un simple geste.

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (8) casque_micro_stealth_450_turtle_beach_test

Le branchement du casque est « plug’n’play », que vous utilisiez le câble ou l’émetteur, il suffit de brancher l’appareil, appuyer sur le logo (au niveau des écouteurs) pour l’allumer et c’est parti ! La portée de l’émission est plutôt bonne, on pourra aisément quitter la pièce (j’ai compté une quinzaine de mètres avant que le signal ne se brouille) et compter sur les commandes intégrées pour gérer le son. Volume, retour micro, et même presets audio seront gérables directement sur le casque, c’est vraiment pratique.

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (18) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (7)

Entrons dans le vif du sujet et parlons de l’audio, maintenant.
Les écouteurs de 50 mm avec aimants en néodyme offrent une excellente qualité de son. On profitera d’une bonne immersion grâce au son Surround DT Headphone:X 7.1, à des basses puissantes et des aigus très nets (aucune saturation constatée). Petit problème en revanche, bien que circumaural, les écouteurs laissent passer pas mal de bruits extérieurs, c’est dommage.

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (11) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (4)

Le micro, lui, est très sensible et captera le moindre bruit (un peu trop même), il faudra donc gérer le retour afin de trouver la bonne combinaison entre : ne pas avoir à hurler et ne pas entendre tout ce qui se passe autour.

casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (13) casque_micro_sans_fil_stealth_450_turtle_beach_test (6)

Encore une fois, ce Stealth 450 apporte son lot de bonus, comme une autonomie impressionnante (15 heures annoncées), une fonction SuperHuman Hearing qui permet d’entendre les ennemis arriver de très loin en jeu, et surtout une voix intégrée qui vous fait des annonces. Bien loin d’un Jarvis, on appréciera tout de même ce sens du détail, après tout, c’est quand même classe quand votre casque vous annonce qu’il arrive à court de batterie ou que vous avez activé telle ou telle option.

Pour conclure ce test, je dirais que ce Turtle Beach Ear Force Stealth 450 est une belle bête qui saura se faire un public, avec d’excellentes finitions, un son très propre et la gestion des appareils mobiles. Difficile de ne pas craquer.

Dkpsuleurr

Points forts : 

  • Modulable et sans fil
  • Commandes intégrées
  • Autonomie
  • Finitions

Points faibles :

  • Pas d’insonorisation
  • Micro un peu sensible

 

[note]La Note Gamingway : 19/20[/note]

Constructeur : Turtle Beach
Prix conseillé : 149,99€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *