Star Wars Battlefront 2 signe enfin le vrai retour de la licence ?

Après une première tentative semi ratée de faire revivre le chef d’oeuvre de Pandémic Studio, les équipes de DICE et EA sont de retour plus déterminées que jamais avec un nouvel opus… Battlefront II ! Avec le retour des batailles spatiales et du mode campagne, le jeu à de quoi se faire pardonner auprès des fans ; mais est-ce que cela suffira à retrouver les sensations de l’époque ? On le découvre tout de suite.

Dans une galaxie lointaine…

La campagne de Battlefront II se déroule entre la fin de Star Wars : Le retour du jedi et Star wars : Le reveil de la Force. On incarne Iden Versio, commandante de l’escouade Inferno, chargée de venger la mort de l’empereur, et se faisant, on découvrira les événements qui ont changé l’empire galactique en Premier Ordre. Concrètement, le scénario n’est pas dingue, il est loin d’être intense, mais bon sang qu’il fait plaisir ! On découvre avec joie des éléments qui ne sont pas décrits dans les films et on voit enfin les choses du point de vue des méchants, c’est simplement génial. Petit plus : on incarne un personnage féminin carrément badass (et d’autres héros que vous connaissez bien) et ça, ça nous change un peu.

Un Sith, un Wookee et un Ewok rentrent dans un bar…

Si les joueurs ont réclamé à raison un mode campagne, c’est quand même le multijoueurs qui fait l’âme de Battlefront, et de ce côté, DICE a apporté beaucoup à la licence (on ressent bien l’inspiration de Battlefield 1). Du coup, en plus des nombreux modes habituels (match à mort, prise d’objectifs, arcade), on retrouve deux gros modes qui font de ce jeu une tuerie.

Le mode assaut galactique nous propose de prendre part à des batailles épiques sur les cartes les plus connues de la saga Star Wars (Naboo, Hoth, Base Starkiller, Étoile noire, etc.). Dans ce mode, on devra attaquer ou défendre des positions, et pour cela on pourra incarner l’une des quatre classes ainsi que de nombreux héros. Vous l’aurez compris, c’est très semblable à Battlefield 1 et on ira encore plus loin dans la comparaison avec le système d’escouades qui permet aux joueurs de réapparaître dans une équipe de 4 afin d’avancer ensemble vers un objectif, et pourquoi pas, se lancer dans des missions commando, c’est vraiment cool.

Absentes dans le premier opus, les batailles spatiales font également leur retour et autant vous dire que c’est pour moi la meilleure partie de ce jeu ! Bon, ce n’est pas la remarque la plus objective que j’aie pu faire, mais franchement, c’est tellement jouissif ! Les mécaniques sont bien rodées, c’est facile à prendre en main et bon dieu, qu’est-ce que c’est immersif ! Ce mode est juste parfait… ou presque. C’est du 12 contre 12, alors quand on voit la taille des cartes (et le fait qu’il n’y ait pas de collisions entre joueurs), on aimerait vraiment voir des parties plus remplies.

Les crédits républicains feront l’affaire

Cette année a été très riche en polémiques dans le jeu vidéo et Battlefront II n’y échappe pas. À sa sortie, le jeu proposait des micro-transactions afin d’acheter des coffres remplis d’équipements qui permettent d’améliorer les classes et héros. Le problème ? Il a suffit de quelques heures à peine pour transformer le jeu en véritable Pay-to-Win… c’est affreusement dommage. Heureusement, EA n’a pas tardé à changer sa politique en retirant (temporairement) les transactions, mais le mal est déjà fait et les insultes fusent à foison dans le chat du jeu. Si je ne cautionne pas cela, je comprend qu’il puisse être frustrant de mourir de deux tirs après avoir vidé un chargeur sur quelqu’un.

La guerre des yeux pleins d’étoiles

Depuis le tout premier film, Star Wars a toujours réussi à faire briller les yeux des petits comme des grands et ce n’est pas Battlefront II qui me donnera tort. J’ai la chance de faire tourner le jeu en ULTRA 1080p et franchement, c’est juste magnifique ; les décors, les effets de lumières, les sons… tout est fait pour qu’on ressente l’ambiance de Star Wars et ça se sent. Même après avoir joué des dizaines d’heures, je me retrouve toujours à me plonger dans des parties comme si j’y étais vraiment, ce que je n’avais pas retrouvé depuis longtemps dans un jeu… chapeau bas, DICE.

Le retour du Jedi

Pour résumer, j’ai juste envie de dire… MERCI DICE ! Avec ce nouvel opus, la firme à réussi à me faire retomber en enfance et retrouver les sensations que j’avais pu avoir avec les jeux de l’époque. Si on passe les micro-transactions qui ont un peu perturbé le lancement, le jeu est excellent et on aimerait juste avoir des serveurs de 64 joueurs comme à l’époque ! En attendant un éventuel Battlefront III, je risque de faire exploser le compteur d’heures sur cet opus et je vous invite à en faire de même.

Dkpsuleurr

Points forts

  • Graphismes
  • Batailles spatiales
  • Campagne en lien avec les films
  • Ambiance Star Wars garantie ♥

Points faibles

  • Pay-to-Win / Jeux de chance
  • Multi 24/40 joueurs contre 64 à l’époque

[note]La note : 17/20 [/note]

Éditeur : EA
Développeur : DICE
Genre : FPS/ TPS
Support : PC/ PS4 / Xbox One (Optimisé pour Xbox One X)
Date de sortie : 17 novembre 2017

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *