Le Nacon CL-510, un vrai clavier gamer abordable ?

nacon_logo

Petit à petit, on étoffe notre découverte de la gamme de produits Nacon et on se penche aujourd’hui sur le CL-510, le clavier le plus haut de gamme proposé par la marque au serpent. On se demandera principalement ce que ce modèle peut apporter face à la concurrence qui propose son entrée de gamme plus ou moins au même prix, alors trêve de bavardages et on met les mains dans le cambouis.

Caractéristiques :
  • Châssis en métal
  • 4 touches macro
  • Repose-poignets amovible
  • Touches permutables
  • Molette de contrôle de volume
  • Rétroéclairage 3 couleurs (bleu, vert, cyan)
  • Contrôle multimédia (FN+)
  • Câble USB 180 cm
  • Poids : 1550 g
  • Dimensions avec repose-poignets : 30 x 504 x 225 mm

clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (9) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (10)

Déballage :

En ouvrant le carton, on découvrira le clavier, une notice et le repose-poignets amovible. Premier constat, le modèle semble plutôt compact et assez lourd.

clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (12) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (11)

Dès le premier regard, on est sous le charme de ce modèle. Les courbes sont simples et classes à la fois, le châssis métal avec les petites vis apparentes est du plus bel effet et le bleu « Nacon » ressort parfaitement, un régal pour les yeux !

clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (13)  clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (20) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (8)

Côté fabrication, on est mi-figue mi-raisin. D’un côté on se retrouve avec un châssis métallique, un câble USB en fil tressé plutôt bien fini et un repose-poignets de très bonne qualité, mais de l’autre côté on a ce plastique vraiment cheap qui vient recouvrir le dessous et les flancs du clavier et les touches qui ressemblent à des touches de clavier standard. C’est vraiment dommage, car ça nuit gravement aux finitions du produit.

clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (15) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (19) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (16)

Prise en main :

Le CL-510 est Plug’N’Play, tout comme les autres produits de la marque. Une fois branché, il s’allume et si l’éclairage est vraiment cool au début, on lui trouvera tout de suite un défaut… les touches ne laissent pas passer la lumière, on ne voit rien dans le noir, nous laissant donc avec un halo certes joli, mais pas très utile (notez qu’on dispose tout de même de 3 couleurs (vert/bleu/cyan) qui seront interchangeables, grâce à la touche éclairage).

clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (5) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (2)

Côté prise en main, c’est correct. Le repose-poignets permet d’avoir une pose très agréable, il est doux et bien dimensionné, les switchs sont plutôt réactifs (et pas trop bruyants), et si on est loin de la qualité Cherry, on est bien au-dessus d’un clavier mécanique standard. On reprochera, en revanche, les 2 coussins en dessous qui n’ont aucune adhérence, le clavier ne tient en place que grâce à son poids.

clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (21) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (6)

Au-delà des performances, un clavier gamer se définit par les atouts qu’il apporte en jeu, et on parle bien ici des raccourcis ! Ce CL-510 propose 4 touches macro qui se programment sans logiciel (bouton REC), ainsi qu’une multitude de raccourcis multimédia (FN+F), on a même droit à une molette pour le volume plutôt bien incrustée, mais peu pratique (système à ressorts et non rotation).

clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (14) clavier_mecanique_nacon_cl-510_test (1)

Au final, ce CL-510 est pas mal du tout, il réagit bien en jeu, il est beau, confortable, ne nécessite aucun logiciel de configuration, mais comme la plupart des produits Nacon, il manque cruellement de finitions ! C’est frustrant de voir à quel point ce produit pourrait être le parfait rapport qualité/prix avec un tout petit plus de soins.

Dkpsuleurr

Les points forts :

– Très confortable
– Design au top
– Pas besoin de logiciel
– Plutôt réactif pour la gamme
– Repose-poignets amovible

Les points faibles :

– Éclairage inutile
– Le manque de finitions
– Les patins qui glissent

[note]La note Gamingway : 15/20[/note]

Constructeur : Nacon
Prix conseillé : 59,99 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *