Gamingday : Star Ocean pour s’occuper cet été

star ocean integrity and faithlessness jaquette ps4Jouable à Japan Expo – ce qui permettait de repartir avec un petit cadeauStar Ocean Integrity and Faithlessness est l’un de mes jeux de cet été. Envie d’en savoir plus ? Vite, par ici !

Ayant joué à Star Ocean : Till the End of Time (le 3e) sur PS2, puis à Star Ocean : The Last Hope (le 4e) sur PS3, je n’ai jamais vraiment compris pourquoi les joueurs ont délaissé la série à partir du 4, sous prétexte que c’est devenu franchement mauvais.
Pour rappel, Star Ocean est à la base une sorte de parodie de Star Trek à la sauce manga. On trouve donc, dans les jeux, de nombreux éléments issus de Star Trek : un vaisseau construit par les hommes pour explorer l’univers à la recherche d’autres mondes habités, puis une fédération galactique qui essaie de gérer toutes les civilisations avancées, tout en surveillant les civilisations primitives pour les inviter à les rejoindre quand elles sont prêtes et de nombreux conflits entre un peu tout le monde. Bon, il faut avouer que le 4e opus a un peu laissé les joueurs perplexes avec son histoire mettant en scène des personnages d’un jeu virtuel qui se croient réels et qui finissent par débarquer dans le monde réel en plus du reste, cela devenait un peu confus. En plus, il n’était pas traduit en français ! Mais Star Ocean Integrity and Faithlessness essaie de remettre la série sur les rails, d’autant plus qu’elle a fêté ses 20 ans le 19 juillet !

star ocean integrity and faithlessness 1  star ocean integrity and faithlessness 2

Sans être un RPG exceptionnel, c’est un J-RPG très correct : son système de combat, très orienté action, se révèle finalement très bourrin et rapide, même si on peut vouloir se la jouer fin stratège en tentant d’user du système pierre-feuille-ciseaux caché derrière (les attaques faibles annulent les attaques fortes qui annulent les gardes qui annulent les attaques faibles).

On apprécie aussi grandement le système d’évolution plutôt complet, mais pas complexe pour un sou, et surtout, la localisation française ! Enfin, plutôt des sous-titres et des menus intégralement traduits, les voix étant en anglais. Mais on souligne l’effort de localisation !
Les graphismes sont aussi très corrects, à part quand on regarde la mer ou toute zone avec beaucoup d’eau, car là, c’est plutôt moche. Les environnements auraient pu présenter des détails les rendant vivants, mais ce n’est pas choquant et les attaques bénéficient de beaux effets visuels pendant les combats. Les musiques sont vraiment bonnes. L’histoire se suit agréablement et les personnages aussi. Il y a également des quêtes annexes et un système de « craft » pour diversifier les activités.

En plus, si comme moi vous profitez des soldes et autres offres promotionnelles mises en place cet été, essayez d’obtenir ce jeu PS4 malgré tout, car c’est un divertissement intéressant, quoi qu’en disent les critiques.

Enguy

Enregistrer

Enregistrer

  • MeThaFr03/08/2016 à 16:21Permalink

    Perso j’ai acheté ce jeu day-one, j’y joue par petite dose et je me régale. Je ne comprend pas pourquoi il à était aussi mal noté par les différents site alors que c’est un bon passe temps en période creuse.

    Il n’a à mes yeux qu’un seul défaut, les combats. Il est impossible de voir ce qu’il se passe et donc de parer ou d’esquiver les coups adverses, d’un autre coté les ennemis ne dure que rarement plus de 10 secondes.

  • Enguy03/08/2016 à 16:25Permalink

    MeThaFr > Il est clair que les critiques ont été très dures avec ce jeu, j’ai même l’impression que les testeurs n’ont pas osé contredire les Japonais qui l’ont boudé, alors qu’il n’est pas si mal. Plus j’y joue et plus je me demande s’il n’est pas mieux que le 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *