Gamingday : le Poké Ball Plus, bien plus qu’un gadget !

Les joueurs sont habitués aux nombreux accessoires et périphériques qui sortent régulièrement sur consoles et PC. La plupart sont de simples gadgets peu utiles, voyons donc ce que vaut le Poké Ball Plus, disponible depuis la sortie de Pokémon Let’s GO.

Le Poké Ball Plus est vendu pour Pokémon Let’s GO (Switch), mais est également compatible avec Pokémon GO (iOS, Android). Son usage n’est pas le même entre les deux jeux. En effet, dans Pokémon Let’s GO, il sert de manette alors que dans Pokémon GO, il remplace avantageusement le GO Plus, avec des fonctionnalités supplémentaires.

Une manette peu pratique

Le Poké Ball Plus fait office de manette pour Pokémon Let’s GO. Les joueurs peuvent se prendre pour de véritables dresseurs, Poké Ball en main, et capturer les Pokémon sauvages en leur lançant une Poké Ball. C’est un peu le rêve de tous les fans de Pokémon. Si c’est assez amusant de capturer les Pokémon ainsi, renforçant considérablement l’immersion dans le jeu, en revanche toutes les actions ne sont pas évidentes. On s’en rend rapidement compte quand on navigue dans les menus ou quand on veut renommer un Pokémon : le stick n’est pas très pratique, ce qui fait qu’on se trompe régulièrement. En tant que manette, le Poké Ball Plus est plutôt moyen. Il se rattrape avec ses autres fonctionnalités.

Un podomètre tamagotchi

Le Poké Ball Plus contient un Pokémon, Mew, mais ce dernier ne permet pas d’exploiter toutes les fonctionnalités de l’accessoire. Il faut donc se rendre dans le GO Park de Pokémon Let’s GO pour emmener un Pokémon en balade. Dans ce mode, le Poké Ball Plus compte les pas ainsi que toutes les actions un peu spéciales effectuées. Quand on marche, le Pokémon peut faire un appel : la Pokéball se met alors à vibrer et/ou émettre des sons. Il faut alors vite appuyer sur un bouton pour répondre à l’appel et faire plaisir au Pokémon !

En maintenant le bouton enfoncé, on peut jouer avec le Pokémon : quand la LED est allumée et fixe, en secouant l’accessoire, il vibre pour confirmer qu’on a passé un bon moment avec le Pokémon. En enchaînant les bons moments, on peut passer un super moment : la LED clignote en couleurs et les sons sont différents. Ce sont les seules actions possibles si le Poké Ball Plus n’est pas connecté à Pokémon GO.

Un GO Plus amélioré

Le Poké Ball Plus est également compatible avec Pokémon GO et remplace efficacement le GO Plus. En effet, il permet aussi de capturer les Pokémon et de faire tourner les Pokéstop. Si on emmène un Pokémon en promenade, l’appareil fait tourner les Pokéstop automatiquement, ce qui est vraiment pratique. Le menu des options de Pokémon GO permet de choisir si on veut capturer ou faire tourner les Pokéstop (ou les 2), mais également de désactiver les sons pour jouer de manière plus discrète.

Quand on remet le Pokémon dans Pokémon Let’s GO, il gagne de l’expérience et donne des objets proportionnellement aux actions réalisées : nombre de pas, nombre d’appels et de réponses, succès et efforts dans Pokémon GO, moments/bons moments/supers moments partagés. Les succès et efforts dans Pokémon GO sont un peu obscurs et on ignore comment ils influencent le calcul des points et les objets récupérés, mais c’est une fonctionnalité intéressante pour ceux qui marchent et/ou jouent beaucoup à Pokémon GO. Les bilans des promenades se cumulent et sont sauvegardés dans Pokémon Let’s GO, pour les amateurs de scoring.

Un accessoire indispensable pour les gros joueurs

Le Poké Ball Plus est vraiment un appareil intéressant pour ceux qui jouent aussi bien à Pokémon Let’s GO qu’à Pokémon GO. Dans Pokémon Let’s Go, il est vraiment amusant de capturer les Pokémon de cette façon. Dans Pokémon GO, il permet de jouer sans avoir le nez tout le temps sur le jeu et se révèle bien mieux que le GO Plus. J’ai même l’impression que le taux de capture des Pokémon est supérieur à celui du GO Plus. La Poké Ball est agréable en main, vraiment douce au toucher et sa dragonne permet de ne pas la perdre. On peut même fixer l’anneau à un doigt pour une meilleure prise en main. L’appareil fonctionne sur batterie rechargeable en USB, le câble étant fourni. Néanmoins, on peut utiliser celui de son smartphone si l’embout est le même. L’autonomie est très bonne : en jouant aux deux jeux chaque jours et assez longtemps, il faut plusieurs jours pour décharger l’appareil.

En revanche, il n’est pas parfait : il n’y a pas de témoin de batterie, donc on ne sait jamais s’il faut bientôt le charger ou pas, sauf quand on joue à Pokémon GO. Quand la batterie est presque vide, un témoin apparaît dans l’appli. Idem quand on recharge l’accessoire : rien ne permet de savoir quand il est entièrement rechargé. La partie blanche est très salissante et la matière, bien qu’agréable au toucher, ne résiste pas aux rayures. Néanmoins, c’est une très bonne surprise : loin d’être un simple gadget, le Poké Ball Plus est presque indispensable aux gros joueurs !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *